Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les rookies du MotoGP se confient

Les rookies du MotoGP se confient

Le Championnat du Monde MotoGP est le rêve de tout pilote, et quelques-uns des rookies qui font leurs débuts dans la catégorie reine en 2010 ont commenté leur première course en MotoGP au Qatar.

Le Championnat du Monde MotoGP est le rêve de tous les jeunes talents lorsqu’ils commencent leurs carrières en motocyclisme. La compétition est dure et la route est longue pour arriver au plus haut niveau, mais certains d’entre eux réussissent. Cette saison, six pilotes ont rejoint la catégorie reine, tous avec des parcours très différents.

“Si vous m’aviez demandé si je pouvais être ici il y a quatre ans, j’aurais probablement répondu non. C’est un rêve pour n’importe quel pilote,” a déclaré Ben Spies, du team Monster Yamaha Tech 3 et qui est arrivé en MotoGP après avoir conquis le titre world superbikes 2009. “On arrive ici et on se demande ce qu’on peut faire et ce qu’on ne pourra pas faire, mais c’est le rêve de toute une vie pour moi et je suis donc très content. Le travail a commencé et nous essayons de faire de notre mieux.”

Spies a terminé cinquième du Grand Prix Commercialbank du Qatar pour sa première course en MotoGP, un excellent résultat qu’il a commenté : “Je me sentais bien pour la première course de l’année, ça s’est bien passé et nous sommes dans le top cinq. Je suis super content et heureux que ce soit terminé, maintenant je peux essayer de chercher un meilleur rythme pour la saison, mais nous allons sur une piste que je ne connais pas alors ce sera sûrement plus difficile !”

Álvaro Bautista arrive quant à lui au plus haut niveau de la compétition après avoir couru en 250cc. L’ex-Champion du Monde 125cc court pour le team Rizla Suzuki, et avait pour objectif de monter en MotoGP depuis le début de sa carrière.

“Lorsque j’ai commencé à courir dans le Championnat du Monde, je savais qu’il serait très difficile d’arriver en MotoGP. Lorsqu’on arrive ici, c’est normal, ce n’est pas un rêve, c’est encore un peu étrange, mais je suis content,” a expliqué l’espagnol. “Mon manager, Armando Guerrero, vient à chacune de mes courses et m’aide tout le temps, et j’ai aussi ma petite-amie qui est ici et qui m’a encouragé pour la première course.”

Bautista a eu un véritable baptême du feu pour sa première course, avec la déception de chuter à seulement un tour de l’arrivée. Il a ajouté : “Ce n’est pas la meilleure manière de commencer le MotoGP. J’ai chuté dans le dernier virage du dernier tour. Je voyais Simoncelli et j’essayais de le rattraper, puis j’ai chuté dans le virage.

Son compatriote Héctor Barberá entame sa neuvième saison dans le Championnat du Monde en 2010, après avoir terminé vice-Champion dans les catégories 250cc et 125cc, et son palmarès lui a valu une place dans le team Páginas Amarillas Aspar.

“C’est toujours un rêve lorsqu’on commence une course,” a déclaré Barberá, qui a fini douzième à Losail. “Je suis content. Ça ne s’est pas mal passé pour une première course, et il y a encore beaucoup à faire.”

Tags:
MotoGP, 2010, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR, Alvaro Bautista, Ben Spies, Hector Barbera

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›