Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Elías se donnera à fond malgré sa blessure

Elías se donnera à fond malgré sa blessure

Le pilote du team Gresini Racing Moto2 souffre encore de sa blessure à la main mais espère tout de même être compétitif à Jerez, où il bénéficiera du soutien du public espagnol.

Toni Elías n’a pas encore totalement récupéré des blessures qu’il s’était faites dans sa chute au dernier test de la pré-saison à Jerez, mais il essayera cependant de remporter un bon résultat à domicile ce week-end au Grand Prix bwin d’Espagne.

Le pilote du team Gresini Racing Moto2 a parlé de condition physique à motogp.com, soulignant que son pied droit allait beaucoup mieux mais que la fracture d’un de ses doigts de la main gauche le faisait toujours souffrir.

“Il est clair que ne pas aller au Japon était une bonne chose pour nous parce que j’ai eu quelques jours de plus pour récupérer de mes blessures. J’espère être en meilleure forme pour la course que maintenant,” a déclaré Elías. “Mon pied a guéri comme prévu mais j’ai encore mal à la main, parce que c’est une zone très sensible. Je ne serai donc pas entièrement guéri à Jerez, je serai plus ou moins à 70%.”

“Heureusement, les caractéristiques du circuit de Jerez ne devraient pas me poser de problème, parce qu’il n’y a pas de changement rapide de direction, surtout sur la gauche, et c’est ce qui est le plus dur pour moi,” a-t-il expliqué. “Je suis certain que les fans feront le reste et même s’ils ne me verront pas en pleine forme, je ferai de mon mieux si j’ai l’opportunité de me battre pour la victoire.”

Elías avait réussi à prendre la quatrième place lors de la manche d’ouverture au Qatar et espère désormais faire mieux à Jerez, où il avait établi le temps de référence des essais de la pré-saison Moto2 avec le prototype Moriwaki.

“Considérant les résultats que nous avons atteints aux essais de pré-saison, nous pouvons être optimistes ici. Nous avons vu notre potentiel et nous sommes capables de tout. La seule chose qui pourrait nous retenir est ma blessure. J’espère que le public continuera de nous soutenir et je leur offrirai le meilleur résultat possible pour les remercier,” a conclu Elías, qui n’est monté qu’une seule fois sur le podium en Andalousie, en 250cc en 2003.

Tags:
Moto2, 2010, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, Toni Elias, Gresini Racing Moto2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›