Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Ezpeleta: “Les clés de la réussite sont la passion et la capacité à comprendre ce qui fonctionne”

Ezpeleta: “Les clés de la réussite sont la passion et la capacité à comprendre ce qui fonctionne”

Au cours d’une conférence donnée à la prestigieuse école de commerce IESE de Barcelone, le CEO de Dorna Sports a retracé l’évolution de son entreprise et du Championnat du Monde MotoGP depuis que Dorna en a pris le contrôle en 1992.

Carmelo Ezpeleta a souligné les points clés qui ont marqué la gestion du Championnat du Monde MotoGP par Dorna Sports depuis 1992, date à laquelle l’entreprise a acquis les droits commerciaux de la compétition.

“Depuis que nous organisons le Championnat, il y a 281 Grands Prix. Les principaux éléments qui nous ont permis de maintenir cette réussite ont été la passion et la capacité à comprendre ce qui fonctionne. Ce sont des éléments indispensables pour se développer et innover comme nous le faisons,” a déclaré Ezpeleta.

“La FIM est le propriétaire des droits, et avant tout de l’histoire. Nous marchons main dans la main pour chacune des décisions et les changements sont toujours basés sur un consensus. Notre engagement auprès de la FIM est d’organiser les courses et de nous assurer qu’il y ait une couverture TV maximale. Dans ce but, nous avons choisi une gestion intégrale des droits commerciaux. Peut-être que nous pourrions générer plus de revenus en négociant chaque droit individuellement, mais nous pensons que c’est beaucoup mieux comme ça.”

En ce qui concerne l’organisation des courses, Ezpeleta a souligné deux des aspects les plus importants : la sécurité et l’implantation sur une échelle mondiale. Sur le premier point, il a expliqué comment la Commission de Sécurité des Grands Prix travaillait chaque vendredi, avec la participation des pilotes.

“Depuis le lancement de la Commission, ses contributions ont poussé les circuits à investir 75 millions d’euros pour améliorer la sécurité,” a affirmé Ezpeleta, avant de commenter l’introduction du Championnat du Monde sur de nouveaux marchés. “Le problème est qu’il y a des zones du globe où nous ne pouvons pas courir parce qu’il n’y a pas de circuit homologué.”

La couverture du Championnat du Monde s’est largement étendue et en 2009, 207 pays diffusaient les courses en direct, pour 5 257 heures de télévision. Il y a aussi eu 2,3 millions de spectateurs sur les circuits et le site officiel motogp.com a reçu plus de 47 millions de visiteurs.

Le CEO de Dorna Sports a également souligné que la gestion du Championnat du Monde MotoGP devait faire attention à : “Maintenir un contact fluide dans le paddock, qui nous permette de détecter les problèmes et sur quoi nous devons travailler et chercher des solutions. Les pilotes et les teams sont les fondations du Championnat et nous devons les écouter et les soutenir. Au départ le total des prix remis aux quatre catégories était de 350 000$ lorsque nous avons commencé. Aujourd’hui nous donnons plus de 50 millions d’euros, avec les prix et le sponsoring de certains teams,” a conclu Ezpeleta.

Tags:
MotoGP, 2010, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›