Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet et Bourguignon analysent le rôle des suspensions

De Puniet et Bourguignon analysent le rôle des suspensions

Le pilote du team LCR Honda et son chef mécanicien, Christophe Bourguignon, discutent du rôle des suspensions pour le pilote et la moto.

Point technique sur lequel les teams et les pilotes passent beaucoup de temps, les suspensions jouent un rôle crucial dans le fonctionnement des prototypes MotoGP et au niveau des sensations ressenties par le pilote.

Randy de Puniet a pris quelques minutes pour discuter du rôle des suspensions avec Christophe Bourguignon, le chef mécanicien du team LCR Honda, qui a aussi expliqué leur fonctionnement.

“Les suspensions sont les éléments qui lient les parties non-flottantes de la moto,” a déclaré Bourguignon. “Sur les motos, les parties non-flottantes sont le système de freinage, les roues avant et arrière, le bras-oscillant et les tiges de suspension à l’arrière. Le rôle des suspensions est de lier toutes ces pièces au moteur et au châssis.”

Le chef mécanicien a ajouté : “Les suspensions permettent à la moto d’absorber toutes les irrégularités de la piste et de contrôler le transfert de masse au freinage et à l’accélération, tout en optimisant la maniabilité de la moto et les performances des pneumatiques.”

De Puniet a donné son point de vue de pilote en dévoilant quelles sont ses préférences pour les réglages de sa RC212V.

“Tous les aspects des suspensions sont importants pour moi, mais le freinage est peut-être le plus important : la stabilité de la moto est vitale parce que l’avant ne doit pas trop plonger lorsqu’on freine, et l’arrière doit être assez souple pour absorber les bosses,” a affirmé le pilote français. “Je préfère avoir une moto stable pour les freinages, avec l’arrière qui ne glisse et ne saute pas trop. Certains pilotes préfèrent avoir une moto plus rigide, ça dépend du style de pilotage, je préfère une moto stable, qui tourne facilement lorsqu’on relâche les freins.”

De Puniet a ajouté : “Les suspensions doivent aussi assurer une bonne connexion entre la piste et la roue arrière : elle doit absorber les bosses autant que possible pour avoir un maximum de motricité.”

Tags:
MotoGP, 2010, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, Randy de Puniet, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›