Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet souligne sa marge de progression pour samedi

Treizième de la première séance d’essais, le pilote du team LCR Honda a dû résoudre quelques petits problèmes sur sa RC212V avant de trouver ses marques et pense qu’il pourra être beaucoup plus performant demain.

Les pilotes de la catégorie reine étaient de retour en piste aujourd'hui après une trêve de presque trois semaines due au report du Grand Prix du Japon, suite à l'éruption du volcan islandais qui avait grandement perturbé le trafic aérien. Initialement prévu comme troisième épreuve au calendrier, le Grand Prix bwin d’Espagne est donc le second acte de cette saison 2010. Un beau ciel bleu et une température ambiante de 28°C ont ainsi permis à l'élite du sport moto d'évoluer sereinement pendant la première heure d'essais libres du week-end à l'issue de laquelle l'australien Casey Stoner était crédité du meilleur temps.

Communiqué de presse LCR Honda

 

Randy de Puniet, le pilote LCR Honda MotoGP, a de son côté toutes les raisons d'espérer jouer aux avant-postes sur le tracé andalou de Jerez après avoir performé de belle manière au Qatar lors de l'ouverture du championnat: parti depuis la quatrième place sur la grille de départ, il avait franchi la ligne d'arrivée en sixième position à tout juste sept secondes du podium. Le français aura couvert un total de 23 tours cet après-midi au guidon de sa Honda RC212V n°14 pour réaliser son meilleur chrono en 1’41.293 (treizième temps de la séance).

 

De Puniet a déclaré : “La séance d'aujourd'hui ne s’est pas vraiment déroulée comme nous l'avions planifiée. Nous avons en effet été confrontés à quelques petits soucis lors des changements de vitesse qui m’empêchaient d'être vraiment serein au guidon. On a alors roulé avec la seconde machine en signant des chronos corrects mais le moteur montrait quelques signes d'agressivité et nous allons nous pencher sur ce problème ce soir. Nous commencions malgré tout à progresser en fin de séance et mes sensations s'affinaient au fil des tours. Nous avons effectué toute cette heure de tests libres avec les mêmes gommes et je pense vraiment que notre marge de progression est relativement importante pour demain. L'objectif du jour n'était franchement pas la chasse au chrono.”

Tags:
MotoGP, 2010, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, Randy de Puniet, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›