Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le team Mapfre Aspar conclut un premier test positif avec le châssis Suter

Le team Mapfre Aspar conclut un premier test positif avec le châssis Suter

Julián Simón et Mike di Meglio étaient pleinement satisfaits de leur seconde journée d’essais à Albacete avec le châssis Suter qu’ils utiliseront à partir de l’épreuve du Mans.

Malgré une météo guère meilleure que la veille, Julián Simón et Mike di Meglio ont réussi à faire suffisamment de tours sur le châssis Suter pour être prêts pour la troisième manche du Championnat du Monde Moto2, le Grand Prix Monster Energy de France.

Les pilotes du team Mapfre Aspar ont dû travailler dans le vent et avec des températures qui n’ont pas dépassé 13°C, et n’ont pas pu partir en piste avant 13h puisque la piste était encore mouillée suite aux averses de la veille. L’après-midi a cependant été très productif puisque Simón a bouclé 64 tours et Di Meglio, 58.

Les deux Champions du Monde 125cc ont trouvé de bonnes sensations avec le cadre suisse et la chute en fin de séance de Di Meglio n’aura pas eu de conséquence sur une bonne journée de travail.

Simón a commenté, “Je suis très content de ce test parce que nous avons pu avoir une première expérience sur la Suter. Nous avons principalement essayé de travailler sur la suspension avant afin d’éliminer les vibrations, mais je pense qu’elles étaient dues au temps froid qui n’était pas favorable pour les pneus. Les sensations sont bonnes et les mécaniciens ont aussi pu découvrir la moto. Je suis certain que nous pourrons rapidement être performants au Mans.”

Son co-équipier, Di Meglio, a déclaré : “La journée a été très positive parce que nous avons beaucoup travaillé malgré les conditions météo. J’ai bouclé beaucoup de tours et j’étais de plus en plus à l’aise sur la moto. C’est un peu dommage d’avoir chuté en fin de journée, dans le premier virage, je cherchais ma limite et j’étais en confiance sur mon train avant. J’ai freiné trop fort et j’ai perdu le contrôle de la moto. Heureusement il n’y a pas de conséquence et nous arriverons au Mans bien préparés.”

Tags:
Moto2, 2010, Mike Di Meglio, Julian Simon, Mapfre Aspar Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›