Achat de billets
Achat VidéoPass

Melandri: “L’année de la dernière chance”

Melandri: “L’année de la dernière chance”

L’italien a décidé de passer aux suspensions Showa pour le Grand Prix Monster Energy de France afin de chercher de meilleures sensations et ce changement s’est avéré payant puisque l’italien a pris la sixième place au Mans.

Marco Melandri était content de sa performance au Mans dimanche après avoir fini la troisième manche de la saison en sixième position grâce à un changement de suspensions décidé par l’italien et le team San Carlo Honda Gresini juste avant le Grand Prix Monster Energy de France.

La RC212V de l’italien était jusqu’ici équipée de suspensions Öhlins et le système proposé par Showa a finalement permis à Melandri de retrouver ses sensations sur le circuit français, mais il espère cependant trouver une solution permanente avec Öhlins.

“Nous étions très ouverts. Nous avons mis les Showa mais nous avons été très clairs et corrects avec Öhlins,” a commenté Melandri. “Nous leur avons expliqué mon problème, que c’est ma dernière chance cette année et que je ne peux pas faire davantage de mauvaises courses si je veux avoir un guidon l’an prochain, et ils ont compris ma décision.”

“Öhlins a travaillé très dur pour m’aider à trouver une solution mais ce n’était pas pareil que quand je roulais avec une Honda équipée par Showa. Nous avons discuté et essayé Showa pour voir si j’avais un meilleur feeling. C’était un petit peu mieux ce week-end mais je suis certain que Öhlins peut m’aider à travailler avec eux à nouveau. C’était quelque chose qu’il était important de confirmer. Nous allons avoir une réunion cette semaine et j’espère que nous trouverons une bonne solution pour tout le monde.”

Au sujet de la course, Melandri a affirmé qu’il avait dû se donner à 100% pour conserver la sixième position. “C’était une bonne course pour moi. Les qualifications avaient été très difficiles mais le team a travaillé très dur le matin de la course et a trouvé un meilleur réglage. J’ai fait un bon départ mais je n’étais pas très agressif au début parce que je n’avais pas de bonnes sensations à l’arrière. Après quelques tours le pneu a commencé à chauffer et ça allait mieux. La piste était très difficile parce qu’il y avait beaucoup de vent, j’ai attaqué pour rattraper Nicky mais j’ai fait quelques erreurs. J’essayera de faire mieux pour rattraper les pilotes qui sont devant moi la prochaine fois mais je suis content, je tiens à remercier le team parce qu’ils m’ont beaucoup soutenu.”

Melandri courra à domicile pour la prochaine manche et espère poursuivre ses progrès sur la Honda satellite au Mugello.

“C’est l’une des meilleures pistes du monde,” a affirmé l’italien. “Le revêtement a beaucoup de bosses mais j’espère que nous aurons une bonne météo comme ici et que je pourrai de nouveau prendre un bon départ et me battre un peu plus pour le podium. Je sais que ce sera très difficile mais je veux y arriver.”

Tags:
MotoGP, 2010, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, Marco Melandri, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›