Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Edwards et Spies commentent un week-end difficile au Mans

Edwards et Spies commentent un week-end difficile au Mans

Les pilotes de Monster Yamaha Tech3 ont rencontré de nombreuses difficultés au GP national de leur team.

Le team Monster Yamaha Tech3 a passé un dur week-end au Mans lors du Grand Prix Monster Energy de France, où Colin Edwards et Ben Spies ont rencontré des difficultés qui les ont empêché d’exprimer tout leur potentiel.

Edwards, qui a un bon palmarès au Mans avec notamment son premier podium pour Tech3 lors de sa première saison avec le team français en 2008, n’a pas réussi à se mettre à l’aise sur sa moto et a terminé douzième, incapable de se maintenir dans la lutte pour le top dix.

“Je connais la moto par coeur et j’ai fait certaines des meilleures courses de ma carrière au Mans, et cette fois j’ai eu des problèmes que je n’ai pas pu résoudre. Je ne suis rapide que si je suis à l’aise sur la moto et que je peux avoir un pilotage fluide et je ne peux pas faire ça en ce moment parce que je ne suis pas en confiance,” a expliqué le vétéran américain.

“Je travaille très dur avec mon équipe chez Tech3 mais nous n’arrivons pas à résoudre nos problèmes en ce moment. J’ai passé la majeure partie de la course derrière Simoncelli et il arrivait à freiner plus tard que moi. J’avais des problèmes dès que je freinais et que je penchais la moto et je n’arrive pas à trouver la solution. C’est ennuyeux parce que j’avais de grands espoirs en arrivant ici mais nous allons travailler et essayer d’être plus forts au Mugello,” a conclu Edwards.

De l’autre côté du garage, le week-end de Ben Spies a été compliqué par une chute dans laquelle il s’est blessé la cheville gauche durant les essais. Le rookie a cependant réussi à se qualifier en douzième position mais une malheureuse chute dans le septième tour l’a contraint à abandonner pour sa première course au Mans.

“Le week-end a été difficile et je me suis compliqué les choses,” a analysé Spies. “La chute de samedi matin était de ma faute et manquer une séance n’a pas aidé. J’avais besoin d’un maximum de temps de piste et manquer une heure d’essais a été très mauvais.”

“J’ai fait un bon départ et j’avais un bon rythme après les deux premiers tours. Capirossi et Colin se sont rapprochés et j’étais en confiance. J’ai ensuite vu Capirossi chuter dans le troisième virage puis je suis tombé à mon tour en perdant l’avant. C’était une chute étrange mais je ne me suis heureusement pas blessé davantage.”

“Spies disposera de presque deux semaines pour soigner sa cheville avant de courir au Mugello. Le texan a ajouté : “Je vais me reposer cette semaine et ensuite partir pour être à 100% au Mugello. Les deux dernières courses ont été dures mais je pense que je peux me rapprocher des avant-postes et faire beaucoup mieux lorsque tout fonctionne.”

Tags:
MotoGP, 2010, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, Ben Spies, Colin Edwards, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›