Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le Moto2 fait ses débuts en Italie

Le Moto2 fait ses débuts en Italie

La nouvelle catégorie intermédiaire se rend au Mugello où Toni Elías essayera de défendre son statut de leader du Championnat face à Shoya Tomizawa et Simone Corsi.

Toni Elías visera une troisième victoire consécutive ce week-end au circuit du Mugello et tentera de conserver et conforter ses 18 points d’avance en tête du Championnat du Monde Moto2. La victoire de l’espagnol au Mans lui a permis de prendre la tête du classement général pour la première fois depuis 2001, lorsqu’il menait le classement 125cc après la douzième manche.

Le Mugello est l’un des trois circuits où Elías n’est jamais monté sur le podium, quelle que soit la catégorie, et le pilote du team Gresini Moto2 aura donc un objectif bien défini. Shoya Tomizawa sera l’un de ses principaux adversaires mais le japonais n’a couru qu’une fois au Mugello, dans une course qu’il n’avait par terminée en 250cc l’an dernier. Le pilote du team Technomag-CIP a réalisé un excellent début de saison avec la victoire au Qatar et la seconde place à Jerez mais devra se confirmer dans le groupe de tête après sa chute au Mans.

Simone Corsi était sur le podium pour la première fois de la saison en France, un résultat qui lui a valu la troisième place du classement général. Le pilote du team JiR Moto2 s’est imposé au Mugello en 125cc en 2008 et bénéficiera du soutien du public local pour tenter de se rapprocher d’Elías.

Julián Simón (Mapfre Aspar), Sergio Gadea (Tenerife 40 Pons) et Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki Moto2) complètent le top six avant la quatrième manche de la saison, dans un top dix qui compte six constructeurs de châssis différents. Xavier Simeon (Holiday Gym Racing) s’ajoutera aux quarante pilotes de la nouvelle catégorie intermédiaire grâce à une wildcard pour piloter une Moriwaki, comme il l’avait déjà fait au Mans.

Désireux de se distinguer après un début de saison mouvementé, Alex de Angelis (RSM Team Scot) visera son quatrième podium sur le circuit italien tandis que Mashel Al Naimi (Blusens-STX), qui s’est fait opérer de l’avant-bras vendredi dernier, sera remplacé par Anthony Delhalle.

Tags:
Moto2, 2010, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›