Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les pilotes tentent une reconversion dans la gastronomie italienne

Les pilotes tentent une reconversion dans la gastronomie italienne

Quatre stars du Moto2, Toni Elías, Simone Corsi, Scott Redding et Andrea Iannone ainsi que le vice-Champion du Monde 125cc Bradley Smith se sont essayés à la préparation de la pizza traditionnelle lors de l’événement d’inauguration officiel du Grand Prix TIM d’Italie, avec des résultats mitigés !

Le jeudi précédant le début de la quatrième manche du Championnat du Monde 2010 a pris une tournure gastronomique lorsque Toni Elías, Simone Corsi, Scott Redding, Andrea Iannone et Bradley Smith se sont rendus au Ristorante II Rustico à Scarperia, juste à côté du Mugello, pour apprendre tous les secrets de la préparation du célèbre plat italien.

Elías, qui domine le classement Moto2 avec 18 points d’avance avant la Grand Prix TIM d’Italie de ce week-end, a admis : “Je pensais que ce serait plus facile ! C’était difficile mais très amusant, et j’ai goûté ma pizza après mais je ne pense pas être un bon cuisinier.”

Très peu préoccupé par sa position dans le classement général, l’espagnol a décidé de prendre les choses jour par jour jusqu’à la course de dimanche. “Je vais avancer étape par étape durant les essais et continuer à faire du bon travail avec le team, notre objectif est d’être prêts pour dimanche. Nous essayerons d’être en position pour gagner, mais autrement la seconde et la troisième places seront aussi des bons résultats - l’important est de marquer des points.”

Redding, qui court aussi en Moto2, n’a pas connu davantage de réussite au fourneau. Le pilote du team Marc VDS Racing a commenté : “Les seules choses que je puisse faire sont le riz et les pâtes, alors faire une pizza est bien trop compliqué ! Mon travail se passe sur deux roues et pas avec la pâte à pizza, et je pense que je vais continuer comme ça !”

Le jeune britannique espère progresser suite à son encourageante onzième place au Mans, et a ajouté : “Je vais essayer d’être dans le top dix. Nous n’en n’étions pas loin la dernière fois et nous étions assez bien. Nous essayons de progresser un peu plus à chaque course.”

De retour sur un circuit où il s’était imposé l’an dernier, Bradley Smith, l’un des prétendants au titre 125cc, n’a lui non plus pas été aussi brillant en cuisine que sur la piste. “Le problème est que le chef donne l’impression que c’est trop facile ! C’était dur mais bien amusant et on a pu voir que ces gars sont vraiment passionnés par ce qu’ils font.”

Toujours à la poursuite de son premier podium de l’année, Smith a ajouté : “Le Mugello me rappelle de bons souvenirs. J’ai gagné ici l’an dernier et je suis plutôt confiant pour ce week-end.”

Tags:
MotoGP, 2010, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM, Toni Elias, Bradley Smith, Scott Redding

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›