Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Iannone triomphe à domicile en Moto2

Iannone triomphe à domicile en Moto2

Le pilote du team Fimmco Speed Up s’est aisément imposé au Grand Prix TIM d’Italie, tandis que Gadea et Corsi ont pris les places restantes sur le podium après une fantastique bataille.

Andrea Iannone (Fimmco Speed Up) a remporté le Grand Prix TIM d’Italie Moto2 au Mugello avec 2.764s d’avance dimanche et a fait le bonheur du public local. Six pilotes étaient en course pour la seconde place et se sont battus jusque dans le dernier tour. Sergio Gadea (Tenerife 40 Pons) a finalement terminé deuxième et Simone Corsi (JiR Moto2) troisième, après être remonté de la 26ème position dans une course incroyable.

Parti de la pole position, Iannone est resté en tête du peloton après le premier virage et a progressivement creusé l’écart grâce à un rythme que personne d’autre n’a pu suivre.

Lukas Pesek (Matteoni CP Racing) a été le premier pilote à chuter pendant que le co-équipier de Iannone, Gabor Talmacsi, Jules Cluzel (Forward Racing), Toni Elías (Gresini Racing Moto2), Alex Debón (Aeroport de Castelló-Ajo), Shoya Tomizawa (Technomag-CIP), Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki Racing) et Gadea se battaient à la poursuite du leader italien.

Cluzel est tombé dans le quatrième tour alors qu’il occupait la seconde position, un sort qu’ont également connu Mattia Pasini (JiR Moto2), Raffaele De Rosa (Tech3 Racing) et Mike di Meglio (Mapfre Aspar).

Corsi, qui n’était pas dans la lutte pour le podium au départ, est progressivement remonté et a commencé à inquiéter Elías et les autres pilotes du groupe de poursuivants.

A ce moment, Iannone s’était déjà bâti une belle avance de plus de trois secondes en tête de la course. Dans les derniers tours, Tomizawa a failli percuter l’arrière de la moto de Gadea et a dû s’écarter et se faire reléguer en sixième position pour éviter l’accident. Le japonais est cependant revenu à la seconde place, avant un dernier tour décisif.

Les positions ont presque toutes changé dans la dernière boucle de l’épreuve et la seconde place a fait l’objet d’un beau duel entre Gadea et Corsi, finalement remporté par l’espagnol tandis que Corsi prenait la troisième place. Lüthi a franchi la ligne d’arrivée en quatrième position, 15 millièmes de seconde après Corsi, devant Elías et Tomizawa. Talmacsi, Yuki Takahashi (Tech3 Racing), Julián Simón (Mapfre Aspar) et Debón complètent le top dix.

Elías conserve la tête du classement Moto2 avec un total de 74 points, devant Tomizawa (55) et Corsi (51). Gadea est désormais quatrième avec 46 points, tandis que Iannone grimpe à la cinquième place grâce à sa victoire et est à égalité de points avec Lüthi (38).

Tags:
Moto2, 2010, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›