Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi retrouve le moral après son opération

Rossi retrouve le moral après son opération

L’italien a exprimé sa gratitude envers le staff médical de l’hôpital où il récupère de son opération, remerciant aussi toutes les personnes qui l’ont soutenu, et a même trouvé le temps de plaisanter.

Valentino Rossi est resté fidèle à son style habituel et n’avait pas perdu son sens de l’humour au moment de s’exprimer depuis son lit d’hôpital au Centre de Traumatologie et d’Orthopédie de Florence en Italie, dimanche.

Le Champion du Monde, qui s’est fait opérer de sa fracture du tibia droit samedi après-midi, a été interviewé par Guido Meda, journaliste de Mediaset, avant le Grand Prix TIM d’Italie au Mugello, la première course qu’il manque depuis ses débuts dans le Championnat du Monde 125cc en 1996.

Les premières paroles de Rossi ont été des remerciements pour le Dr Buzzi du CTO, l’homme qui a réalisé l’opération, et le pilote italien a aussi affirmé qu’il avait été très touché par les hommages que lui ont rendus les autres pilotes et notamment par le message qui lui avait adressé Jorge Lorenzo, son co-équipier du team Fiat Yamaha, qui parlait de lui comme d’une ‘légende’.

“Je tiens à remercier tout le monde au Mugello et aussi tous les pilotes qui m’ont envoyé leurs voeux : ça fait toujours un grand plaisir,” a déclaré Rossi. “L’opération s’est bien passée, le Dr. Buzzi a été exceptionnel et ils m’ont traité comme un membre de leur famille ici. On m’a mis une broche dans la jambe et ils refermeront la plaie avec des points de suture demain, je devrai ensuite attendre et commencer un bon programme de réhabilitation.”

Rossi est aussi revenu sur l’accident qui a eu lieu au cours de la séance d’essais de samedi matin et dans lequel il s’est fait projeter de sa moto. “Il y a eu des moments très durs parce que c’est une mauvaise chute et une vilaine blessure. J’ai revu l’accident et c’était horrible de voir comment était ma cheville. J’ai eu peur à certains moments, mais je vais mieux maintenant.”

“Maintenant je peux dire que mon moral est assez haut parce que j’ai découvert que j’avais une excellente relation avec la morphine !” a plaisanté l’italien, avant de prouver qu’il était déjà sur la voie de la guérison et pensait toujours autant à la course, que Dani Pedrosa a remportée quelques dizaines de minutes après l’interview. “J’espère que personne ne gagnera !” avait ajouté Rossi.

Le Champion du Monde va maintenant prendre le temps de se soigner et de récupérer complètement avant de revenir à la compétition, et a ajouté : “Cela prendra du temps, mais l’important est que je revienne à 100.”

Tags:
MotoGP, 2010, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›