Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Des progrès à confirmer pour Smith

Des progrès à confirmer pour Smith

Le pilote du team Bancaja Aspar a manqué le podium de seulement 0.045s au Mugello mais pense que son team est prêt à franchir la dernière étape vers la victoire.

Bradley Smith a manqué de très peu son premier podium de la saison 2010 dans la course 125cc du Grand Prix TIM d’Italie dimanche dernier après s’être battu pour une place sur le podium durant toute la course.

“C’est frustrant mais si on regarde les trois premières courses et le fait que le châssis fonctionne bien maintenant, il ne nous reste plus qu’à régler le reste de la moto pour rattraper notre retard,” a expliqué Smith à motogp.com. “Nous cherchons encore et ce n’est pas faute d’essayer, les autres ont juste des machines qui fonctionnent un peu mieux.”

“Nous avons beaucoup de travail à faire en dehors de la piste, le team va essayer de trouver plus de vitesse sur les deux prochaines semaines. Je suis sûr qu’ils en sont capables, c’est le team Aspar et ils ne sont pas numéro un mondial pour rien.”

Les performances de Smith au Mugello, avec le nouveau record du tour établi en 1’58.009, laissent penser que son équipe retrouvera bientôt son meilleur niveau. “Cela prouve que nous avons le rythme pour être devant, mais lorsque j’étais seul et que je n’avais plus l’aspiration je perdais plus d’une seconde au tour et les autres pouvaient me suivre sans problème.”

“Je suis assez content globalement. J’aurais pu être sur le podium ou gagner la course mais nous réessayerons à Silverstone pour mon GP national,” a ajouté Smith.

Le partage des données avec son co-équipier Nico Terol n’est pas un problème pour Smith et le jeune britannique est motivé par les progrès réalisés depuis le début de la saison.

“Tout est exactement pareil, notre team est ouvert et nous recevons le même traitement des deux côtés. Il y a forcément un pilote qui s’en sort mieux que l’autre suivant les courses, mais c’est arrivé trop souvent et je pense que nous devons vraiment tout vérifier parce que les longues lignes droites de Silverstone marqueront encore plus les différences. Le point positif est que nous progressons et gagnons des places alors nous n’avons qu’à continuer.”

Tags:
125cc, 2010, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM, Bradley Smith, Bancaja Aspar Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›