Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Takahashi signe la première victoire de Tech3 en Moto2 !

Takahashi signe la première victoire de Tech3 en Moto2 !

Le pilote japonais du team Tech3 Moto2 s’est imposé devant Lüthi et Simón au Grand Prix Aperol de Catalogne suite à ce que Iannone ait été pénalisé par un passage par la pit-lane.

Yuki Takahashi a offert au team Tech3 Moto2 sa première victoire dans la nouvelle catégorie intermédiaire dimanche à Montmeló. Qualifié en seconde position, le Japonais s’impose pour la première fois depuis 2006 après avoir profité d’une erreur d’Andrea Iannone, qui a été pénalisé pour avoir doublé lorsque les drapeaux jaunes étaient sortis.

Le départ de la course a été marqué par un énorme accident dans le virage n°1 dans lequel étaient impliqués Alex Debón (Aeroport de Castelló-Ajo), Mike di Meglio (Mapfre Aspar), Roberto Rolfo (Italtrans), Robertino Pietri (Italtrans), Shoya Tomizawa (Technomag CIP), Héctor Faubel (Marc VDS Racing Team), Dominique Aegerter (Technomag-CIP), Sergio Gadea (Tenerife 40 Pons) et Alex Baldolini (Caretta Technology Race Dept).

Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki Racing), Toni Elías (Gresini Racing Moto2), Yuki Takahashi (Tech3 Racing), Andrea Iannone (Fimmco Speed Up) et Julián Simón (Mapfre Aspar) sont quant à eux bien partis et ont formé le premier groupe de tête.

Iannone a doublé Takahashi lorsque les drapeaux jaunes étaient sortis et que les dépassements étaient interdits et a ensuite reçu l’obligation de reprendre la seconde position, un message que son team a essayé de lui communiquer, sans grand succès.

Peu après, Niccolò Canepa (RSM Team Scot) a chuté dans le virage n°9 et sa moto a pris feu, tandis que Ratthapark Wilairot (Thai Honda PTT Singha-SAG) abandonnait à son tour.

A huit tours de l’arrivée, Iannone n’avait toujours pas repris sa place et a été pénalisé par un passage aux stands qui lui a fait perdre un temps précieux et permis à Takahashi de prendre la tête de la course. L’Italien a finalement terminé en treizième position.

Lüthi et Julián Simón (Mapfre Aspar) suivaient Takahashi avec près de cinq secondes de retard sur le pilote du team Tech3 Moto2 à la fin de la course. Takahashi s’est donc facilement imposé tandis que Lüthi a battu Simón dans le dernier virage pour monter sur le podium pour la troisième fois consécutive malgré sa récente opération de la clavicule.

Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), Toni Elías (Gresini Racing Moto2) et Simone Corsi (JiR Moto2) complètent le top six. Jules Cluzel (Forward Racing) a de son côté franchi la ligne d’arrivée en quatorzième position.

Carmelo Morales (Tenerife 40 Pons) a été victime d’une chute spectaculaire à quelques mètres de la ligne d’arrivée lorsqu’il prenait l’aspiration derrière Kenny Noyes (Jack&Jones by Antonio Banderas) pour prendre la septième place. Le pilote remplaçant a immédiatement été conduit au centre médical du circuit.

Elías reste en tête du classement général avec 111 points, Lüthi est deuxième avec 94 points et Simón troisième avec 77 points. Tomizawa est quatrième, à un point de Simón, suite à son abandon.

Tags:
Moto2, 2010, GRAN PREMI APEROL DE CATALUNYA, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›