Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

GP Aperol de Catalogne : Des chutes et des nouvelles des pilotes

GP Aperol de Catalogne : Des chutes et des nouvelles des pilotes

Morales, Terol, Debón et Dovizioso ne sont que quelques-uns des pilotes qui ont chuté à Montmeló. motogp.com vous donne ici des nouvelles des pilotes et vous propose de revoir les différents incidents en vidéos.

Le week-end du Grand Prix Aperol de Catalogne a été spectaculaire dans les catégories 125cc, Moto2 et MotoGP, avec près de 90 pilotes présents sur l’ensemble des trois catégories. Au total, 46 chutes ont eu lieu sur l’ensemble des séances et des courses, dont 26 le dimanche.

Dans la catégorie reine, Aleix Espargaró a connu une immense déception en abandonnant pour sa course nationale, tandis qu’Andrea Dovizioso n’a pas réussi à rattraper Jorge Lorenzo en tête de la course et a glissé en poussant sa RC212V dans les limites. Aucun des deux ne s’est blessé, et Marco Simoncelli est lui aussi sorti indemne de sa glissade lorsqu’il occupait la sixième place.

La course Moto2 a été la plus mouvementée, avec un énorme accident dès le premier virage, dans lequel neuf pilotes étaient impliqués : Shoya Tomizawa (Technomag-CIP), Sergio Gadea (Tenerife 40 Pons), Roberto Rolfo (Italtrans STR), Alex Debón (Team Aeroport de Castelló-Ajo), Robertino Pietri (Italtrans STR), Dominique Aegerter (Technomag-CIP), Mike di Meglio (Mapfre Aspar), Héctor Faubel (Marc VDS Racing) et Alex Baldolini (Caretta Technology Race Dept).

Debón avait déjà chuté à Assen la semaine précédente et s’était fracturé la clavicule. Les nouvelles du pilote espagnol indiquent cependant que ses blessures à la clavicule droite et à la main gauche n’ont pas été aggravées par ce nouvel accident. Debón restera néanmoins en observation jusqu’à jeudi en raison du coup aux abdominaux qu’il a reçu en chutant à Montmeló.

La course a aussi proposé quelques images peu communes comme celles de la moto de Niccoló Canepa (RSM Team Scot) qui a pris feu suite à une chute à haute vitesse, tandis que Ratthapark Wilairot a lui aussi chuté. Carmelo Morales a probablement été victime de la chute la plus spectaculaire du week-end. Le remplaçant d’Axel Pons dans le team Tenerife 40 Pons a percuté le mur et la barrière de sécurité de la ligne droite des stands à quelques mètres de la ligne d’arrivée et ne s’est miraculeusement rien cassé. L’Espagnol ne souffre que d’une contusion à l’épaule et au coude gauche, un bilan médical surprenant et rassurant étant donnée la violence de sa chute.

Dans la catégorie 125cc, Esteve Rabat, Alexis Masbou et Sturla Fagerhaug ont tous abandonné suite à leurs chutes respectives.

Nico Terol a quant à lui subi un highside dans le dernier tour de la course alors qu’il se battait pour la seconde place et l’Espagnol a été conduit à l’Hospital General de Catalunya après avoir été examiné une première fois au circuit. Le Dr. Raúl Haspert a examiné Terol et a confirmé qu’il ne souffrait d’aucun traumatisme neurologique et qu’il n’avait aucun trouble cardiovasculaire. Un scanner de la poitrine a cependant mis en évidence un traumatisme thoracique et une contusion pulmonaire à gauche, ainsi que les fractures des vertèbres L1 et L2 et une contusion à la main gauche. Son état est stable mais sa participation à l’épreuve du Sachsenring (16-18 juillet) est incertaine.

Tags:
MotoGP, 2010, GRAN PREMI APEROL DE CATALUNYA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›