Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo peine à trouver le bon feeling au Sachsenring

Lorenzo peine à trouver le bon feeling au Sachsenring

Le leader du Championnat du Monde n’était pas satisfait de sa première séance d’essais au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, qu’il a terminée en sixième position.

Jorge Lorenzo et son équipe chez Fiat Yamaha travailleront ce soir afin de résoudre les problèmes rencontrés aujourd’hui sur la M1 lors de la première séance d’essais du Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, notamment au niveau de feeling de son train avant.

Le leader du Championnat, qui a remporté les trois dernières courses, a fait le sixième temps de la séance et est à 0.703s du temps de référence établi par Dani Pedrosa. Lorenzo a annoncé qu’il allait essayer de changer de style de pilotage demain matin lors de la séance FP2 afin de trouver de meilleures sensations et de revenir au sommet de la feuille de temps.

“La séance ne s’est pas bien passée pour moi et je n’étais pas à l’aise sur la moto,” a-t-il déclaré. “Ce n’est pas une piste que j’aime vraiment et elle est très différente de celles où je me suis récemment imposé, alors je pense que je dois faire quelques changements au niveau de la façon dont je pilote. J’étais rapide au début mais nous n’avons plus progressé sur la seconde moitié de la séance. Nous avons du travail à faire et notre objectif est d’être compétitifs pour dimanche.”

Son team manager, Wilco Zeelenberg, a fait écho aux commentaires du pilote espagnol et a expliqué qu’il espérait que l’analyse des données collectées permettrait de retourner la situation.

“Nous n’avons pas pris un bon départ, Jorge a du mal à trouver son feeling et il ne tourne pas bien, il n’est pas aussi performant qu’en 2009,” a affirmé le Néerlandais. “Nous devons comparer les données et trouver les différences, qui sont petites mais les détails sont toujours importants sur cette piste parce qu’elle être très courte.”

“J’espère que nous pourrons l’aider à gagner en confiance sur le train avant et à être plus rapide, notamment dans les virages lents parce qu’il y en a beaucoup.”

Tags:
MotoGP, 2010, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›