Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo décroche sa quatrième pole position consécutive au Sachsenring

Lorenzo décroche sa quatrième pole position consécutive au Sachsenring

Le pilote du team Fiat Yamaha s’est emparé de la pole à l’issue d’une séance interrompue par un drapeau rouge en raison d’une fuite d’huile sur sa M1. Casey Stoner et Dani Pedrosa partiront aussi en première ligne, tandis que Rossi s’élancera de la cinquième position.

Jorge Lorenzo a remporté sa quatrième pole position consécutive en réalisant le meilleur chrono (1’21.817) de la séance de qualifications pour le Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne. Le leader du Championnat a été victime d’une fuite d’huile sur sa M1 juste après la mi-séance, un incident qui a causé les chutes de Ben Spies et de Randy de Puniet puis la sortie du drapeau rouge. L’Espagnol s’est qualifié en pole après le nettoyage de piste et la reprise de la séance et visera donc une quatrième victoire consécutive depuis la tête de la grille de départ du Sachsenring.

Casey Stoner (Ducati) voudra quant à lui profiter de sa qualification en seconde position pour s’imposer pour la première fois de l’année. L’Australien ne compte que 0.024s de retard sur Lorenzo, tandis que Dani Pedrosa (Repsol Honda) est juste derrière et est le seul autre pilote à être passé sous la barre des 1’22.

A trois dixièmes de son co-équipier, Andrea Dovizioso (Repsol Honda) partira en tête de la deuxième ligne de la grille, devant Valentino Rossi (Fiat Yamaha), cinquième à 0.578s de Lorenzo. Héctor Barberá (Páginas Amarillas Aspar) crée la surprise et prend la sixième position, son meilleur résultat en qualifications depuis ses débuts dans la catégorie reine.

La séance a été interrompue au bout de 35 minutes lorsque la M1 de Lorenzo a laissé échapper de l’huile qui a rapidement pris feu et forcé l’Espagnol à poser sa moto sur le bord de la piste dans le premier virage. Spies (Monster Yamaha Tech3), qui le suivait, a glissé sur la trace d’huile, tout comme Randy de Puniet (LCR Honda) qui a percuté la moto de Spies dans sa chute.

Apparemment touché à la cheville, le Français est immédiatement allé à la Clinica Mobile pour passer une radio qui a confirmé qu’il ne souffrait d’aucune fracture. De Puniet, qui n’a manqué aucune course depuis 1999 et a donc participé à 189 courses successives, devrait être présent sur la grille de départ du Sachsenring demain après-midi, en septième position.

Alex de Angelis (Interwetten Honda) a quant à lui chuté en fin de séance, tandis que Loris Capirossi (Rizla Suzuki) a perdu un peu de temps en sortant de piste.

Tags:
MotoGP, 2010, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, QP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›