Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Elías renoue avec la victoire en Allemagne

Elías renoue avec la victoire en Allemagne

Le leader de la catégorie Moto2 a réalisé un superbe come-back pour s’imposer devant Andrea Iannone et Roberto Rolfo au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, sa troisième victoire de la saison, et compte désormais 42 points d’avance dans la course au titre.

Toni Elías a remporté sa troisième victoire de la saison au Sachsenring lors du Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, huitième manche de la saison 2010, et conforte donc son statut de leader de la catégorie intermédiaire.

Suite à un accident dans le premier tour, dans lequel étaient impliqués Raffaele De Rosa (Tech 3 Racing), Héctor Faubel (Marc VDS Racing Team), Ricky Cardús (Maquinza-SAG Team), Joan Olivé (Jack&Jones by Antonio Banderas) et Lukas Pesek (Matteoni CP Racing), seuls les deux premiers ont réussi à repartir en piste, pendant que Gabor Talmacsi et Andrea Iannone, les deux pilotes du team Fimmco Speed Up, filaient tranquillement en tête de la course, devant Julían Simón (Mapfre Aspar).

Yuki Takahashi (Tech 3 Racing) est ensuite tombé à son tour, juste avant que Simón ne perdre tout espoir de podium en glissant lorsqu’il poursuivait Talmacsi. Le pilote local Arno Tode (Racing Team Germany), qui s’était qualifié en seconde position, Alex Debón (Aeroport de Castelló-Ajo) et Sergio Gadea (Tenerife 40 Pons) ont aussi chuté, tout comme Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki Racing).

A onze tours de l’arrivée, Elías avait déjà rattrapé une bonne partie de son retard suite à mauvais départ depuis la troisième position. L’Espagnol n’a pas eu de mal à passer Talmacsi, dont les pneus commençaient à être trop usés et qui a ensuite été doublé par Simone Corsi (JiR Moto2). La course de l’Italien s’est cependant terminée dans le vingtième tour, avec une chute alors qu’il occupait la troisième position.

Fort de son expérience, Elías est petit à petit revenu sur Iannone et a réalisé une manoeuvre décisive à six tours de l’arrivée pour prendre la tête de la course. Roberto Rolfo (Italtrans STR) s’était quant à lui hissé à la troisième position, tandis que Talmacsi n’avait plus les moyens de se défendre.

Le dernier tour a été marqué par un superbe duel entre Rolfo et Fonsi Nieto (G22 Holiday Gym) pour la troisième place, finalement remporté par l’Italien après qu’Elías ait franchi la ligne d’arrivée avec plus de trois secondes d’avance sur Iannone pour remporter sa troisième victoire de la saison.

Nieto a finalement terminé quatrième, devant Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) et Talmacsi. Remplaçant d’Axel Pons chez Tenerife 40 Pons, Damian Cudlin a réalisé une excellente course et fini septième.

Les Français Jules Cluzel (Forward Racing) et Valentin Debise (WTR San Marino) sont respectivement douzième et seizième, tandis que Mike di Meglio (Mapfre Aspar) a malheureusement abandonné à un tour de l’arrivée.

Elías a désormais 136 points en tête du classement général, soit 42 de plus que Lüthi, qui demeure deuxième malgré son abandon. Iannone passe à la troisième place, à seulement quatre points du Suisse grâce à son troisième podium de la saison.

Tags:
Moto2, 2010, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›