Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez signe la 100ème victoire de Derbi au Sachsenring

Márquez signe la 100ème victoire de Derbi au Sachsenring

Suite à la chute de Pol Espargaró à deux tours de l’arrivée, le leader du Championnat s’est aisément imposé au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne pour devenir le premier pilote depuis Valentino Rossi en 1997 à remporter cinq courses d’affilée dans la catégorie 125cc.

Marc Márquez continue de dominer la catégorie 125cc et s’est de nouveau imposé dimanche au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, où la chute de Pol Espargaró lui a permis de se retrouver seul en tête de la course et de remporter sa cinquième victoire consécutive, tandis que Tomoyoshi Koyama et Sandro Cortese terminaient respectivement aux deuxième et troisième places.

Devant une piste mouillée qui allait rapidement sécher, les pilotes se sont retrouvés face à un véritable dilemme au moment de choisir leurs pneus pour la course. Les deux locaux Jonas Folger (Team Ongetta) et Marcel Schrötter (Interwetten Honda 125) ont choisi de partir sur pneus pluie avant et arrière et étaient clairement avantagés en début de course, avec Folger en tête, 2.4s devant son compatriote.

Alberto Moncayo (Andalucia Cajasol) a été le premier à chuter dans un incident qui aurait pu entraîner d’autres pilotes. L’avance de Folger et Schrötter a ensuite commencé à fondre lorsque la piste a séché et Márquez et Espargaró sont passés devant dans le sixième tour.

Les deux rivaux, qui n’étaient séparés que d’un petit point en tête du classement général avant la course, ont rapidement creusé l’écart sur le reste du peloton, dans lequel Folger s’est retrouvé en difficulté. Randy Krummenacher (Stipa-Molenaar Racing), Esteve Rabat (Blusens-STX), Bradley Smith (Bancaja Aspar) et Koyama (Racing Team Germany) formaient quant à eux un sérieux groupe de poursuivants, avec la dernière place sur le podium en jeu à la mi-course.

Le duel Márquez-Espargaró a petit à petit gagné en intensité et en agressivité, si bien que le leader du Championnat est allé jusqu’à ce faire une belle frayeur sur sa Derbi, pendant que Cortese (Avant Mitsubishi Ajo) prenait la tête du groupe des poursuivants.

Dans le 24ème des 27 tours de la course, Krummenacher est tombé dans le premier virage alors qu’il se battait pour se maintenir en troisième position, et la course allait connaître un autre rebondissement le tour suivant.

Espargaró menait devant Márquez à deux tours de l’arrivée, jusqu’à ce que sa roue arrière ne touche le gazon en bord de piste et que le pilote du team Tuenti Racing ne soit désarçonné de sa machine. Espargaró n’est pas parvenu à repartir, tandis que Márquez avait manqué de peu de se faire entraîner dans la chute et a finalement franchi la ligne d’arrivée en première position avec 17.578s d’avance.

Koyama s’est retrouvé en seconde position suite à la chute d’Espargaró et le Japonais était absolument ravi d’offrir ce résultat à son team pour leur GP national, tandis que l’Allemand Cortese repartira du Sachsenring avec la satisfaction d’avoir obtenu son premier podium de l’année à domicile.

Rabat et Smith complètent le top 5, devant le Français Johann Zarco (WTR San Marino Team), Danny Webb (Andalucia Cajasol), Efrén Vázquez (Tuenti Racing), Sturla Fagerhaug (AirAsia - Sepang International Circuit Team) et le pilote wildcard Dani Kartheininger (Freudenberg Racing Team). Alexis Masbou (Ongetta Team) se classe aussi dans les points en prenant la treizième place.

Avec cette nouvelle victoire, Márquez compte désormais 26 points d’avance en tête du Championnat, devant Espargaró et Nico Terol (Bancaja Aspar), qui n’a pas participé à la course.

Tags:
125cc, 2010, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›