Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Vainqueur en Allemagne, Elías se félicite de sa progression

Vainqueur en Allemagne, Elías se félicite de sa progression

Le pilote du team Gresini Racing compte désormais 42 points d’avance en tête du Championnat du Monde Moto2 grâce à sa nouvelle victoire au Sachsenring.

Toni Elías a su profiter de toute son expérience des Grands Prix pour réaliser une magnifique remontée et s’imposer au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne, sa troisième victoire de la saison et un résultat qui lui permet de conforter son statut de leader de la catégorie Moto2.

“Le plus important est que nous avons beaucoup progressé,” a-t-il déclaré après sa fantastique victoire. “Nous n’avons pas fait un pas en avant mais plutôt deux.”

Qualifié en première ligne, le Catalan s’est retrouvé en onzième position en début de course et a ensuite dû remonter pour reprendre la quatrième position à 21 tours de l’arrivée, avec 7.112s de retard sur Andrea Iannone, alors leader de la course.

“J’ai fait un très mauvais départ et c’était très difficile parce qu’il y avait beaucoup de pilotes qui m’ont compliqué les choses. J’ai cependant doublé beaucoup de monde et je voyais Iannone plus ou moins six secondes devant moins, et je voyais l’écart diminuer à chaque tour… c’est ce qui m’a donné la volonté d’attaquer,” a expliqué Elías, qui était troisième dans le neuvième tour avant de revenir et de passer Gabor Talmacsi. Le pilote du team Gresini Racing a ensuite réussi à passer devant Iannone à six tours de l’arrivée.

“Quand j’étais troisième, je les rattrapais et j’ai finalement réussi à les doubler, et ce que je pensais être le moment le plus difficile de la course a en fait été le plus facile.”

“Merci à toute mon équipe qui a travaillé très dur. Notre situation est parfaite et cette victoire ici est particulière pour moi parce que ce n’est pas une piste que j’aime beaucoup. C’est incroyable !”

Elías mène le Championnat du Monde Moto2 avec un total de 136 points, devant Tom Lüthi (94), qui a chuté et abandonné, et Iannone (90) qui a terminé deuxième.

Tags:
Moto2, 2010, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Toni Elias, Gresini Racing Moto2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›