Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Edwards se met en confiance avant la seconde partie de la saison

Edwards se met en confiance avant la seconde partie de la saison

Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 a réalisé son meilleur résultat de la saison en terminant septième à Laguna Seca pour sa course nationale, un résultat dont il n’était pas satisfait mais qui confirme ses progrès.

La septième place au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis n’était clairement pas le résultat que Colin Edwards espérait obtenir devant son public mais symbolisait un nouveau pas en avant après une première partie de saison compliquée pour le pilote du team Monster Yamaha Tech3.

“Je suis content de la manière dont j’ai piloté ce week-end et je n’aurais pas pu faire plus. Me battre pour la septième place n’était pas ce que je voulais faire pour ma course nationale mais si on compare avec nos dernières courses, je crois que nous avons bien progressé et je tiens à remercier tous mes équipiers chez Monster Yamaha Tech3 pour leurs efforts,” a déclaré Edwards.

“J’ai eu une bonne bataille avec Melandri et Simoncelli et c’était assez fun, puis je les ai doublés parce que j’étais un petit peu plus rapide. Une fois devant Simoncelli, j’ai mis la tête dans le guidon pour voir si je pouvais les lâcher et j’ai réussi. Mais je ne pouvais pas voir les pilotes qui étaient devant moi alors j’ai ralenti afin d’éviter de chuter bêtement pour ma course nationale alors que je n’avais aucune chance de les rattraper.”

Le week-end en Californie pourrait être une étape majeure dans la progression d’Edwards qui a souligné les bénéfices tirés des nouveautés installées sur sa M1.

“J’étais un peu coincé en septième position tout le week-end et je n’ai jamais eu le rythme du groupe de tête. Mais je suis plus près de là où je devrais être et les nouveautés fournies par Yamaha nous ont aidés. Maintenant je vais profiter des vacances en sachant que je peux faire une bonne seconde moitié de la saison,” a-t-il conclu.

Tags:
MotoGP, 2010, RED BULL U.S. GRAND PRIX, Colin Edwards, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›