Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Nouvelle frustration pour Espargaró

Nouvelle frustration pour Espargaró

Le pilote du team Pramac Racing était très déçu d’avoir chuté à trois tours de l’arrivée au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, son troisième abandon consécutif alors qu’il s’agissait de sa première course à Laguna Seca.

Aleix Espargaró poursuivait son apprentissage dans la catégorie reine le week-end dernier au Grand Prix Red Bull des Etats-unis, où le pilote du team Pramac Racing a continué à progresser sur sa Desmosedici GP10. Le week-end s’est cependant conclu sur une grosse déception pour le jeune Catalan, qui est tombé et a été contraint d’abandonner pour la troisième fois de suite.

La chute était d’autant plus frustrante qu’il ne lui restait que trois tours à boucler pour franchir la ligne d’arrivée et se classer dans le top 10.

“Je tiens d’abord à présenter mes excuses à mon ami Álvaro (Bautista) parce que je l’ai touché lorsque je l’ai doublé dans le deuxième tour et ce n’était pas très correct. Je suis désolé parce qu’il a ensuite chuté,” a déclaré Espargaró.

Revenant sur sa course, Espargaró a ajouté : “Je n’arrivais pas à aller vite au début et je voulais attaquer mais c’était impossible. J’ai néanmoins réussi à pousser un peu plus à la mi-course et j’ai doublé plusieurs pilotes.”

Après être passé devant Alex de Angelis et Roger Lee Hayden, Espargaró a continué à remonter et a battu son co-équipier Mika Kallio puis Loris Capirossi. L’Espagnol a ensuite chuté lorsqu’il essayait de maintenir son avance sur ses poursuivants.

“L’avant est tombé comme lors des autres courses et j’ai chuté,” a expliqué Espargaró, qui était neuvième au moment de sa chute. “C’est une nouvelle chute et je ne sais pas quoi faire parce que nous chutons presque à chaque course.”

Espargaró occupe désormais la quinzième position dans le classement général et compte 28 points à l’issue des neuf premières manches de l’année.

Tags:
MotoGP, 2010, RED BULL U.S. GRAND PRIX, Aleix Espargaro, Pramac Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›