Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Elías s’offre une troisième victoire consécutive à Indianapolis

Elías s’offre une troisième victoire consécutive à Indianapolis

Le leader du Championnat du Monde Moto2 compte 67 points d’avance dans la course au titre après avoir remporté sa cinquième victoire de la saison 2010, la troisième consécutive, devant Julián Simón et Scott Redding.

Toni Elías a offert une nouvelle démonstration de son talent au public américain dimanche au Grand Prix Red Bull d’Indianapolis. Le pilote du team Gresini Racing a remporté sa cinquième victoire de la saison et compte désormais 67 points d’avance en tête du classement général. Julián Simón (Mapfre Aspar), qui était parti de la pole position, et Scott Redding (Marc VDS Racing Team) étaient à ses côtés sur le podium.

La course a été interrompue par un drapeau rouge puis réduite à 17 tours avant le second départ en raison de deux accidents séparés qui se sont produits dans les premiers tours. Shoya Tomizawa (Technomag-CIP) et Michael Ranseder (Vector Kiefer Racing) n’ont malheureusement pas pu repartir en piste, le premier s’étant blessé et le second ayant été victime d’un problème mécanique.

Elías a réalisé un fantastique départ en profitant de l’absence de Simone Corsi (JiR Moto2) de la première ligne pour s’emparer de la première position avant même le premier virage. Corsi, qui s’était qualifié en quatrième position, est parti de l’arrière de la grille à cause de sa chute mais a remonté le peloton tout au long de la course.

La première partie de l’épreuve a été marquée par les chutes d’Alex Debón, Vladimir Ivanov, Héctor Faubel, Stefan Bradl, Ricky Cardús, Yusuke Teshima, Yuki Takahashi, Roberto Rolfo, Jules Cluzel et Raffaele de Rosa. Ratthapark Wilairot est lui aussi tombé à la mi-course alors qu’il se battait pour la septième place.

Elías et Simón se sont rapidement engagés dans un duel pour la première place tandis que Redding les observait depuis la troisième place. Elías est finalement passé à l’extérieur de Simón dans un magnifique dépassement pour passer en tête à six tours de l’arrivée et n’a ensuite laissé aucune chance de revenir à son compatriote.

Légèrement distancé par les Espagnols, Redding repartira d’Indy avec la grande satisfaction d’être monté sur le podium Moto2 pour la première fois. Andrea Iannone (Fimmco Speed Up) est quant à lui revenu de la septième ligne de la grille pour prendre la quatrième place, juste devant Corsi qui a lui aussi réalisé une superbe remontée.

Seul Français dans les points, Mike di Meglio (Mapfre Aspar) a franchi la ligne d’arrivée en douzième position.

Iannone conserve la seconde place du classement général, devant Thomas Lüthi, septième de la course, et Simón qui sont à égalité de points en troisième et quatrième positions. Corsi grimpe à la cinquième place grâce à son résultat. Absent de la course, Fonsi Nieto s’est fait opérer de sa fracture de la cheville gauche aujourd’hui à Indianapolis suite à sa chute en qualifications.

Tags:
Moto2, 2010, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX, RAC, Toni Elias

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›