Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa en quête d’une troisième victoire consécutive à Aragón

Pedrosa en quête d’une troisième victoire consécutive à Aragón

La conférence de presse officielle précédant le Grand Prix A-Style d’Aragón a réuni Álvaro Bautista, Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Toni Elías jeudi sur le tout nouveau circuit espagnol.

Le public espagnol attend avec impatience de voir Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa se lancer à la conquête d’une victoire à domicile ce week-end au Motorland Aragón, qui accueille le MotoGP pour la toute première fois.

Lorenzo, qui est actuellement en tête du Championnat du Monde avec 63 points d’avance sur Pedrosa, était venu à Aragón au mois d’août pour faire un repérage avec une moto de série. Au cours de la conférence de presse, le Majorquin a déclaré qu’il était impatient de commencer le week-end, sur une piste qui lui plait déjà.

“J’ai fait quelques tours ici avec une Yamaha R1 et je suis très excité à l’idée de courir sur ce nouveau circuit,” a affirmé Lorenzo. “Ça a l’air très fun, avec beaucoup de virages intéressants et une longue ligne droite. Ce sera intéressant de voir comment tout le monde s’adapte, et ce sera très différent cette fois avec la M1.”

Lorenzo est le seul pilote de la catégorie reine à s’être classé dans les points à chaque manche cette saison, sans jamais descendre du podium. Sa régularité a été la clé de sa réussite jusqu’ici et le pilote du team Fiat Yamaha a bien l’intention de monter une nouvelle fois sur le podium ce week-end.

Malgré son avance à six courses de la fin du Championnat, Lorenzo devra faire face à Pedrosa qui a remporté les deux dernières courses à Indianapolis et Misano, reprenant 14 points à son compatriote et rival.

“Personne n’a dit que ce serait facile. Il faut se battre pour remporter le Championnat, contre de vrais combattants. Mon objectif ici est de monter sur le podium et de faire de mon mieux,” a ajouté Lorenzo.

Pedrosa a terminé en deuxième position derrière Lorenzo à Jerez et Catalunya et tentera donc de battre le leader du Championnat ce week-end afin de s’imposer à domicile pour la première fois de la saison.

“Les dernières courses se sont très bien passées et je suis content de mes résultats,” a affirmé le pilote du team Repsol Honda. “Cette piste est impressionnante, le tracé est différent et on peut vraiment s’amuser ici. Les points de freinage ne sont pas évidents dans certains virages, notamment dans les virages aveugles, et il faudra peut-être aussi composer avec la pluie demain.”

Valentino Rossi, le Champion du Monde en titre, souffre toujours de la blessure qu’il s’était faite à l’épaule dans un accident de motocross en début d’année. Le pilote du team Fiat Yamaha est monté deux fois sur le podium depuis son accident du Mugello mais a admis qu’il ressentait encore une douleur à son épaule.

“Après la course de Misano, j’ai eu mal à l’épaule durant deux ou trois jours et j’aurai probablement besoin d’être opéré à la fin de la saison,” a expliqué Rossi. “Mon objectif pour ce week-end est de rester avec Jorge et Dani qui sont en grande forme en ce moment, quelles que soient les conditions et le circuit.”

“L’Espagne est un lieu incroyable pour la compétition moto. J’ai essayé cette piste avec la Yamaha R1 la semaine dernière et c’était vraiment fun. Je pensais faire 15 ou 20 tours pour découvrir le circuit mais j’ai tellement aimé la piste que j’ai voulu améliorer mes chronos et j’ai fini par faire cinquante tours !”

Álvaro Bautista sera le seul représentant du team Rizla Suzuki ce week-end puisque Loris Capirossi, qui s’était blessé à la main à Misano, a été contraint de déclarer forfait. Bautista avait obtenu son meilleur résultat de la saison, la cinquième place au Grand Prix de Catalogne, la dernière fois qu’il avait couru en Espagne et serait ravi de faire aussi bien ce week-end.

“J’espère que nous allons continuer sur les progrès que nous avons récemment faits sur la moto et réduire l’écart sur les autres pilotes,” a commenté l’Espagnol. “J’aime la piste d’Aragón, les virages sont variés, il y a des montées et des descentes, des freinages durs et une ligne droite très rapide. Je suis impatient de rouler ici avec la Suzuki GSV-R ce week-end.”

Toni Elías, le leader du Championnat du Monde Moto2, qui dispose de 83 points d’avance sur Julián Simón dans le classement général, était aussi convié à la conférence de presse. Le Catalan a remporté les quatre dernières courses de la catégorie intermédiaire mais a souligné qu’il n’avait pas été en pleine forme sur les deux dernières manches.

“J’avais beaucoup de fièvre à Indy et je n’étais pas très bien à Misano. Je ne suis toujours pas à 100% mais certainement mieux qu’à Misano. J’ai cependant gagné lors des deux dernières courses et je n’ai donc pas eu de problème alors je suis assez content. Avec Moriwaki nous avons une bonne moto et ça m’a beaucoup aidé quand je n’étais pas en pleine forme.”

Elías a aussi proposé aux pilotes de la catégorie Moto2 de rendre un hommage spécial à Shoya Tomizawa en votant pour lui pour le trophée Michel Metraux 2010.

Plus tôt dans la journée, Aleix Espargaró (Pramac Racing) et son frère Pol (Tuenti Racing 125cc) ont visité le Two Wheels Technical Centre où plusieurs activités de recherche moto et automobile sont conduites. Plus de dix millions d’euros ont été investis dans ce centre de recherche qui fonctionne pour la Fondation Moto Engineering, un projet à but non lucratif.

Tags:
MotoGP, 2010, GRAN PREMIO A-STYLE DE ARAGON

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›