Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rizla Suzuki retrouve Capirossi pour le Motegi

Rizla Suzuki retrouve Capirossi pour le Motegi

L’Italien sera de retour en piste ce week-end au Grand Prix du Japon après avoir manqué l’épreuve d’Aragón à cause de sa blessure à la main.

Loris Capirossi reprendra la compétition ce week-end au Motegi après avoir manqué une course pour cause de blessure. L’Italien s’était fait opérer de l’auriculaire de la main droite suite à sa chute à Misano et avait ensuite déclaré forfait pour la course au Motorland Aragón afin de laisser le temps à sa blessure de guérir. Le pilote du team Rizla Suzuki est maintenant prêt à remonter sur sa GSV-R pour le Grand Prix du Japon, sur un circuit où il s’est imposé trois fois en MotoGP.

“Mon doigt est à peu près à 90% mais ce n’est qu’un doigt et je suis totalement prêt pour ce week-end,” a-t-il affirmé. “Je fais encore de la physiothérapie tous les jours et je continuerai jusqu’à la course, j’aurai sûrement récupéré d’ici là.”

“J’adore le Motegi, c’est le circuit du calendrier que je préfère et j’ai d’excellents souvenirs de là-bas. J’ai gagné trois fois et ce serait génial d’être aux avant-postes cette fois, notamment parce que c’est un week-end important pour Suzuki. Je sais que ce sera dur mais tout est possible, nous devons continuer à croire en nous-mêmes,” a conclu Capirossi.

Son co-équipier Álvaro Bautista a lui aussi un bon palmarès au Motegi. Le rookie espagnol est monté sur les podiums des catégories 125cc et 250cc au Japon et s’était même imposé en 250cc l’an dernier, mais a précisé : “Le Motegi n’est pas un de mes circuits préférés, il est un peu trop simple et n’en demande pas assez aux pilotes, il y a juste beaucoup de lignes droites, quelques virages courts qui se suivent et il est donc difficile de trouver un rythme fluide,” a-t-il déclaré. “J’ai cependant fait de bons résultats ici ces dernières années et je ne le déteste peut-être pas tant que ça !”

“Nous avons encore beaucoup de travail à faire sur la GSV-R mais nous progressons à chaque course et j’améliore mon pilotage. Je dois être meilleur en qualifications le samedi parce que partir derrière signifie beaucoup plus de travail en course et les qualifications seront donc ma priorité ce week-end. La course serait sûrement plus intéressante si j’arrivais à atteindre l’une des deux premières lignes.”

Tags:
MotoGP, 2010, GRAND PRIX OF JAPAN, Loris Capirossi, Alvaro Bautista, Rizla Suzuki MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›