Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Septième victoire de la saison pour Elías

Septième victoire de la saison pour Elías

Le leader du Championnat fait un pas de plus vers le premier titre de Champion du Monde Moto2 en remportant le Grand Prix du Japon devant Julián Simón et Karel Abraham, qui montait sur le podium pour la première fois de sa carrière.

Toni Elías a remporté sa septième victoire de la saison 2010 dimanche au Grand Prix du Japon en se montrant plus fort qu’un Julían Simón pourtant incisif et déterminé à gagner pour la première fois en Moto2.

Au départ de la course, Simón et Elías, qui étaient respectivement partis de la pole et de la quatrième position, se sont immédiatement installés en tête de la course et ont changé leurs places à plusieurs reprises tout en distançant le reste du peloton.

Yusuke Teshima (FCC TSR) a été le premier à chuter et à abandonner et a été rejoint par Alex Baldolini (Caretta Technology Race Dept) et Fonsi Nieto (G22 Holiday Gym) sur la liste des abandons. Andrea Iannone (Fimmco Speed Up) s’est battu pour remonter depuis la dixième position sur la grille et garder ses chances de lutter pour la seconde place du Championnat, occupée par Simón.

Le duel entre Elías et Simón continuait en tête de la course pendant qu’Alex de Angelis (JiR Moto2), Yuki Takahashi (Tech3 Racing), Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) et Scott Redding (Marc VDS Racing Team) se disputaient la dernière place sur le podium. Derrière, Hiromichi Kunikawa (Bimota-M Racing) et Yonny Hernández (Blusens-STX) ont tour à tour abandonné.

Elías a réussi à se maintenir devant Simón et a finalement battu son compatriote de 0.315s. Le pilote du team Gresini Racing compte désormais 81 points d’avance sur Simón dans la course au titre. Ce dernier terminait deuxième pour la quatrième course consécutive.

La lutte pour la troisième place a duré jusqu’à la fin du dernier tour. De Angelis et Abraham se sont légèrement percutés et le Tchèque a pris l’avantage pour monter sur le podium pour la toute première fois de sa carrière dans le Championnat du Monde. De Angelis a donc fini quatrième, devant Redding et Takahashi, tandis que Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing), Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki), Roberto Rolfo (Italtrans STR) et Alex Debón (Aeroport de Castelló-Ajo) complétaient le top 10.

Tags:
Moto2, 2010, GRAND PRIX OF JAPAN, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›