Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo et Pedrosa convoitent une victoire sur les terres de Rossi

Lorenzo et Pedrosa convoitent une victoire sur les terres de Rossi

La conférence de presse officielle précédant le Grand Prix Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini a réuni Nicky Hayden, Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Loris Capirossi jeudi à Misano.

Bien Dani Pedrosa ait repris neuf points au leader du Championnat en s’imposant à Indianapolis le week-end dernier, Jorge Lorenzo demeure serein et n’est pas près de s’inquiéter. Le pilote du team Fiat Yamaha compte toujours 68 points de plus que son compatriote et tentera de prendre quelques points d’avance supplémentaires ce week-end à Misano, où il pourrait monter sur le podium pour la douzième fois en douze courses depuis le début de la saison.

“J’ai eu beaucoup de problèmes au niveau de ma condition physique à Indianapolis,” a expliqué Lorenzo au cours de la conférence de presse officielle de jeudi, à laquelle Dani Pedrosa, Valentino Rossi, Nicky Hayden et Loris Capirossi étaient également conviés. “Je n’étais pas bien même le lundi, mais je serai de retour en pleine forme pour demain.”

Le leader du Championnat a un bon palmarès à Misano, avec une victoire en 250cc en 2007 et deux secondes places en MotoGP en 2008 et 2009.

“J’aime bien cette piste. Elle n’a rien de particulier mais globalement elle est assez bonne. J’aime piloter ici.”

Questionné au sujet de son avenir et d’une éventuelle signature avec Yamaha pour la saison prochaine, Lorenzo a répondu : “J’espère régler tout ce qui concerne la saison 2011 dans les semaines à venir.”

Alors que Lorenzo se contenterait d’un podium ce week-end, Dani Pedrosa devra quant à lui impérativement battre le pilote du team Fiat Yamaha pour réduire l’écart au Championnat. A Indianapolis, Pedrosa a remporté sa troisième victoire de la saison, une première dans sa carrière puisqu’il s’était arrêté à deux victoires lors de chacune de ses saisons précédentes dans la catégorie reine, et le Catalan est déterminé à se battre une nouvelle fois pour la première place ce week-end.

“L’idéal serait de continuer là où nous nous étions arrêtés à Indianapolis mais nous savons que c’est une piste compliquée pour nous, alors nous devrons travailler dur tout le week-end,” a déclaré Pedrosa. “Le début de la saison ne s’est pas bien passé mais nous avons progressé petit à petit et nos résultats s’améliorent. Maintenant nous n’avons plus qu’à garder cette dynamique pour le reste de la saison.”

Valentino Rossi, le Champion du Monde en titre, a remporté les deux dernières épreuves organisées à Misano et bien qu’il ait manqué quatre courses à cause de sa blessure cette saison, l’Italien n’est plus qu’à cinq points de la quatrième place du classement général, actuellement occupée par Casey Stoner. Rossi essayera donc de passer devant l’Australien ce week-end et profitera du facteur domicile puisqu’il habite juste à côté du circuit et que des milliers de ses fans auront comme chaque année fait le déplacement pour le soutenir.

“C’est mon Grand Prix national parce que je n’habite qu’à dix kilomètres et que j’ai passé beaucoup de temps sur cette piste, en commençant avec le Championnat Supersport de série italien,” a expliqué Rossi. “J’ai fait deux fantastiques courses ces deux dernières années et les fans attendent donc beaucoup de moi ce week-end. Cette course sera dur physiquement, avec beaucoup de freinages, mais nous ferons de notre mieux pour obtenir un bon résultat.”

A Brno, Rossi avait annoncé qu’il quitterait Yamaha à la fin de l’année pour rejoindre Ducati pour la saison 2011, un sujet qu’il n’a pas voulu aborder durant la conférence de presse.

“Tout est maintenant très clair pour la suite, nous aurons beaucoup de temps pour en parler plus tard,” a affirmé le Champion du Monde.

Misano est un circuit qui n’a jamais vraiment réussi à Nicky Hayden, puisque le pilote du team Ducati n’y a terminé aucune des trois dernières courses.

“J’ai été plutôt malchanceux ici, c’est certain,” a déclaré Hayden. “La première année je m’étais accroché avec De Puniet dans le premier virage et j’étais tombé, l’année suivante je n’avais pas participé au Grand Prix à cause de ma blessure au pied et l’an dernier je me suis fait sortir de piste dès le premier virage !”

Hayden s’est qualifié en première ligne de la grille pour la première fois de la saison le week-end dernier à Indy mais n’a ensuite pas réussi à faire la course qu’il espérait, perdant notamment un slider de genou en début de course. L’Américain poursuit toujours son premier podium de la saison et a admis qu’il lui manquait un petit quelque chose par rapport à ses adversaires.

“Il me manque encore quelque chose. Me qualifier en première ligne à Indy était important et tout le monde fait un excellent travail dans l’équipe, mais nous pouvons encore progresser. Tout reste très serré entre la troisième et la septième place du classement général et je peux encore terminer dans le top 5 cette saison.”

Avec 99 podiums de Grand Prix à son nom, rien ne ferait plus plaisir à Loris Capirossi que d’atteindre la centaine à Misano, devant le public italien. Bien qu’il ait fini deux fois dans le top 5 sur les trois dernières courses organisées à Misano, la tâche s’annonce difficile pour le vétéran du team Rizla Suzuki, qui est en difficulté sur la GSV-R depuis le début de l’année.

“Cette année n’aura clairement pas été notre meilleure saison,” a affirmé Capirossi, qui avait remporté l’épreuve 250cc à Misano en 1993. “Nous avons travaillé très dur pendant toute la saison, en modifiant la moto afin d’obtenir des améliorations, mais nous n’avons pas beaucoup progressé. Il y a encore sept courses et je pense que nous pouvons encore améliorer notre classement.”

Concernant ses intentions pour l’an prochain, Capirossi a déclaré : “Je ne cacherai pas que je souhaite piloter à nouveau une MotoGP 1000cc, mais pour faire ça j’aurai besoin d’être là les deux prochaines années. La situation pour l’an prochain n’est pas encore claire à 100% mais j’ai quelques options pour rester en MotoGP, très certainement pour une saison au moins.”

Tags:
MotoGP, 2010, GP APEROL DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›