Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet déçu de sa qualification en treizième position

De Puniet déçu de sa qualification en treizième position

Le pilote du team LCR Honda n’a pas résolu ses problèmes d’adhérences sur la piste de Sepang et souhaite profiter du warm-up de demain matin pour améliorer ses réglages avant la course.

Randy de Puniet, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, a conclu la séance qualificative du Grand Prix de Malaisie, quinzième épreuve de cette saison 2010, avec le 13ème chrono aujourd’hui au guidon de sa Honda RC212V n°14 sur les 5.548 km du tracé de Sepang. Il s’élancera donc demain à 16h00 heure locale depuis la cinquième ligne de la grille pour le départ du GP qui comptera 20 tours. Le Français de 29 ans a majoritairement concentré ses efforts dans la recherche d’adhérence avec le train avant de sa machine au cours de cette heure de tests chronométrés.

 

Les enseignements d’hier enregistrés suite aux premiers essais libres ont permis à l’ensemble de l’équipe technique de la structure italienne d’effectuer plusieurs modifications sur la fourche et l’amortisseur de la Honda qui semblent avoir été bénéfiques au regard du 7ème temps réalisé par Randy dans la matinée. Mais toujours contraint d’évoluer avec un manque d’adhérence sur l’avant de sa moto dans l’après-midi, le pilote tricolore se sera démené pour préparer au mieux sa course du lendemain.

 

Randy de Puniet – 13ème – 2’02.775

 

“On ne peut qu’être un peu amer à l’issue de cette séance qualificative après avoir travaillé correctement tout en alignant des chronos corrects au cours des deux premières sessions du week-end. Mais globalement depuis l’entame des essais, mes sensations avec le pneu dur avant ne sont pas des plus optimales. On a alors opté pour rouler à nouveau avec la gomme tendre qui nous avait donné satisfaction dans la matinée, et je suis instantanément revenu dans des temps plus significatifs après quelques tours. Mais l’avant a de retour montré quelques signes de faiblesse avec de nombreuses glisses qui ont failli me pousser à la chute plusieurs fois dans les dernières minutes de la séance. Ça devenait alors périlleux de pousser davantage dans ce contexte. Le warm-up de demain nous permettra je l’espère de remédier à quelques unes des difficultés rencontrées aujourd’hui.”

Communiqué de presse LCR Honda

Tags:
MotoGP, 2010, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, Randy de Puniet, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›