Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet valorise les points de sa dixième place

De Puniet valorise les points de sa dixième place

Déçu de ne jamais avoir pu résoudre ses problèmes d’adhérence à Sepang, le pilote du team LCR Honda a cependant consolidé sa huitième position au classement général et aura l’occasion de progresser le week-end prochain à Phillip Island.

Randy de Puniet, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, a franchi aujourd'hui la ligne d'arrivée du Grand Prix de Malaisie, quinzième épreuve de cette saison 2010, à la 10ème place après 20 tours de course et renforce de cette façon sa 8ème position au classement provisoire du Championnat du Monde avec 94 points. Le départ du GP le plus exigeant physiquement du calendrier a été donné à 16h00 heure locale, et les pilotes de la catégorie reine auront donc dû évoluer dans des conditions climatiques tropicales avec une chaleur lourde et un fort taux d'humidité. L'Espagnol Jorge Lorenzo a notamment remporté son premier titre mondial en MotoGP à Sepang trois Grands Prix avant la fin de l'année.

 

Les deux premières séances d'essais libres du week-end avaient permis à Randy d'effectuer des progrès studieux, mais la session qualificative à l'issue de laquelle il était crédité du 13ème chrono fut en revanche plus délicate en raison d'un manque d'adhérence avec le train avant de sa Honda RC212V n°14 qui le freinait dans sa quête de performance. Les changements de direction opérés hier dans la soirée concernant la mise au point des suspensions laissaient l'espoir au Français de 29 ans de pouvoir se battre dans le bon groupe, mais les difficultés avec l’avant de la moto n'étant malheureusement pas résolues, il n'était pas en mesure d'attaquer à 100 %.

 

L'équipe italienne va maintenant prendre la direction du circuit de Phillip Island pour disputer dimanche prochain le Grand Prix d'Australie, dernière course outre-mer du calendrier.

 

Randy de Puniet – 10ème

 

“Je suis bien entendu relativement déçu dans la mesure où je dois logiquement pouvoir faire mieux que ça sur ce tracé. Mais les difficultés rencontrées hier avec le train avant sont de nouveau réapparues après seulement 7 tours. Après réflexion suite à nos problèmes de la séance qualificative, nous avons pris la décision de prendre le départ avec la gomme la plus dure, qui a pour effet par contre de diminuer l'adhérence sur l'angle maximal. Les entrées de virage pendant le Grand Prix n'étaient pas non plus choses faciles. J'aurais sincèrement peut-être pu mieux terminer cette épreuve, mais j'ai préféré limiter les risques dans les derniers tours pour ramener sagement 6 points au championnat. On a quelques jours maintenant avant l'Australie pour travailler et tirer les enseignements de ce week-end afin d'être dans le coup tout de suite à Phillip Island.”

Tags:
MotoGP, 2010, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, Randy de Puniet, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›