Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Toni Elías : Champion du Monde Moto2 2010

Toni Elías : Champion du Monde Moto2 2010

L’Espagnol décroche le tout premier titre de Champion du Monde Moto2 grâce à sa quatrième place au Grand Prix Shell Advance de Malaisie.

Fils d’un champion de motocross propriétaire d’un magasin de motos dans les environs de Barcelone, Toni Elías est dès le plus jeune âge destiné à une carrière de pilote. Il découvre la compétition deux-roues en pocket-bike et en scooter et s’engage dans le Championnat d’Espagne en 1998. Troisième de la catégorie 125cc du Championnat d’Espagne en 1999, il participe à son premier Grand Prix en 2000.

Il entre dans un projet supervisé par Alberto Puig et devient la révélation de l’année 2001 en luttant pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Son talent naturel et son agressivité lui permettent de passer sans problème en 250cc en 2002, et de lutter pour le titre face à Manuel Poggiali en 2003, jusqu’à ce qu’une chute dans le dernier tour de l’épreuve de Rio ne mettte fin à ses espoirs de remporter le championnat. Elias a du mal à maintenir son niveau en passant d’Aprilia à Honda en 2004, mais quelques belles performances suffisent à Fortuna Yamaha pour l’engager en MotoGP pour 2005. Son apprentissage sur Yamaha, aux côtés de Rubèn Xaus, est interrompu par une blessure en France, mais Elías démontre ses progrès durant le dernier tiers de la saison.

L’Espagnol pilote ensuite pour le team Honda satellite de Fausto Gresini durant deux saisons, une période lors de laquelle il continue de justifier sa place parmi les pilotes les plus prometteurs de la catégorie reine. Il triomphe pour la première fois au Portugal en 2006, lors de l’une des plus belles courses de l’histoire face à Valentino Rossi et Kenny Roberts Jr., et bien qu’une blessure contractée à Assen gâche sa saison 2007, il impressionne suffisamment Luis d’Antin pour rester dans la catégorie reine en rejoignant le team Ducati satellite.

Son séjour chez Ducati est cependant de courte durée, malgré ses deux podiums avec le Team Alice. Elías retourne ensuite chez San Carlo Honda Gresini pour mener le projet 2009 du team satellite et dispose d’une Honda RC212V d’usine fournie par le HRC. Lors de sa première saison sur machine officielle, le catalan termine douze fois dans le top dix et monte sur la troisième marche du podium à Brno. Malgré ces bonnes performances, Elías ne parvient pas à trouver de guidon en MotoGP pour 2010 mais continue quand même sa carrière avec Gresini Racing, sur une Moriwaki MD600 pour le premier Championnat du Monde Moto2.

Favori au titre dès le début de la saison 2010, Elías s’impose rapidement comme le leader incontesté grâce à son expérience et son talent qui lui permettent de remporter sept victoires, dont quatre consécutives durant l’été. Son style spectaculaire et sa personnalité lui ont fait gagné des millions de fans à travers le monde, et l’Espagnol devient le premier Champion du Monde Moto2 à l’âge de 27 ans.

La saison 2010 de Toni Elías :

– Toni Elías est le tout premier vainqueur du Championnat du Monde Moto2.

– Elías s’est classé dans les points à chacune des quatorze premières courses Moto2 en 2010.

– Il s’est imposé sept fois en quatorze courses cette année.

– Elías n’a manqué le top 5 qu’une fois, à Silverstone, où il a terminé dixième.

– Toni Elías n’a jamais concédé la tête du Championnat depuis qu’il s’est hissé au sommet de la hiérarchie avec sa victoire au Mans lors de la troisième course de la saison.

– En décrochant sa première victoire en Moto2 en Espagne, lors de la seconde manche de la saison, Elías est entré dans un club très fermé de sept pilotes qui se sont imposés dans quatre différentes catégories de Grand Prix.

Tags:
Moto2, 2010, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, Toni Elias, Gresini Racing Moto2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›