Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Jorge Lorenzo : “Nous pouvons fêter ça comme si nous étions les rois du monde”

Jorge Lorenzo : “Nous pouvons fêter ça comme si nous étions les rois du monde”

Découvrez l’interview exclusive que le pilote du team Fiat Yamaha a accordée à motogp.com après avoir décroché le titre de Champion du Monde MotoGP 2010 dimanche en Malaisie.

Jorge Lorenzo a donné une interview exclusive à motogp.com juste après avoir remporté le Championnat du Monde MotoGP 2010 et vous pouvez voir l’interview du pilote du team Fiat Yamaha dans cette vidéo.

Ci-dessous, vous pouvez lire la retranscription complète de l’interview de Lorenzo, qui est le deuxième Espagnol de l’histoire à devenir Champion du Monde dans la catégorie reine.

“Quand on pense beaucoup à quelque chose et que ça arrive enfin, c’est toujours différent de ce à quoi on s’attendait. C’est une sensation fantastique de savoir que nous sommes Champions, que nous sommes le meilleur team et que je suis le meilleur pilote de la planète. Ce n’est évidemment que pour cette année mais nous pouvons fêter ça comme si nous étions les rois du monde,” a déclaré Lorenzo après avoir commencé à réaliser l’ampleur de son accomplissement.

“Je ne pouvais pas réaliser tout de suite à cause de la tension, de la pression et la fatigue qui ne m’aidaient pas à exprimer mes émotions et à ressentir tout ce qui se passait. Mais c’est un moment de gloire et je dois profiter de chaque minute, seconde et heure et bien m’en souvenir.”

Concernant la pression qui entourait sa première opportunité de remporter le titre dimanche à Sepang, l’Espagnol a avoué qu’il avait été assez stressé. “Oui, je l’étais un peu, je ne vais pas vous mentir ! Il y a une pression mais elle différente de celles des courses normales. Quoi qu’il en soit je suis fier de mon départ, qui était très réussi, et de ma course – ce n’était pas la meilleure de ma carrière mais elle était assez bonne étant donnée ma situation. Je ne pouvais pas me battre pour la victoire avec Andrea et Valentino parce que j’avais beaucoup trop à perdre et quelque chose de vraiment très important à réaliser.”

“J’ai essayé de ne pas trop penser aux points, au Championnat et au titre qui arrivait. Mais c’est impossible de ne pas y penser. On y pense, et lorsqu’on attend l’extinction des feux on oublie tout et on ne pense plus qu’à la course.”

Il y a aussi eu des moments d’inquiétudes avant le départ, notamment lorsque son équipe n’arrivait pas à démarrer sa moto. “C’était un moment difficile parce que j’ai cru que la moto n’allait pas démarrer pour le départ de la course. Notre deuxième moto était réglée pour la pluie et nous ne pouvions donc pas l’utiliser. Nous avons finalement découvert que le problème ne venait pas de la moto mais du démarreur (externe) pour la roue arrière, nous avons donc pris celui de Valentino, ça a marché et nous avons pu prendre le départ de la course.”

Après être parti de la pole et avoir terminé troisième de la course, Lorenzo a aussi expliqué pourquoi il ne s’était pas engagé dans la lutte pour la victoire. “D’abord ça faisait longtemps que je n’étais pas parti de la pole position et ensuite nous savions qu’il serait quasimment impossible de nous battre pour la victoire.”

Suite à son duel avec Valentino Rossi lors de la manche précédente au Japon, Lorenzo a ajouté : “Nous n’en avons pas beaucoup parlé parce qu’ils (le team) savaient qu’il y avait des moments de tension et de la pression. Si le titre n’arrivait pas ici en Malaisie, il aurait pu arriver en Australie ou plus tard mais j’aurais aussi pu me blesser. Nous devions donc simplement faire les 20 tours de la course et rallier l’arrivée.”

Lorenzo a aussi commenté la réaction de son rival : “Il est venu me faire une accolade et j’ai accepté. Il m’a aussi serré la main sur le podium, il a été gentleman.”

“Je tiens à remercier beaucoup de monde mais surtout mon père, qui m’a fait découvrir la moto et m’a appris à peu près tout ce qu’il savait au sujet des motos. Ma mère qui m’aime beaucoup et qui a passé beaucoup de moments difficiles en regardant les courses ! Ma soeur Laura aussi, toute mon équipe, tous ceux qui travaillent avec moi chaque week-end et qui me donne la meilleure moto. Tous les team managers qui j’ai eus par le passé, Giampiero Sacchi, Dani Amatriain et maintenant Lin Jarvis, qui est un personnage clé de ma carrière. Tous mes fans aussi bien sûr – les Spartans qui aiment mes bons côtés mais comprennent aussi mes mauvais côtés !”

Le titre a été célébré sur la piste avec deux personnes déguisées en Mario et Luigi aux côtés du nouveau Champion du Monde.

“A la base je ne voulais pas faire de célébration spéciale parce que le plus important était le titre et je ne voulais pas l’éclipser avec une célébration. Mais au Japon nous avions eu cette idée de Mario et Luigi et aujourd’hui, au dernier moment, nous avons eu l’idée de faire une pancarte ‘Game Over’. Tout s’est passé très vite et au final je crois que c’était une belle célébration. Peut-être que nous ferons un t-shirt ‘Game Over’ pour les fans à Valence,” a conclu Lorenzo.

Tags:
MotoGP, 2010, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›