Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L’Australie accueille le nouveau Champion du Monde Moto2

L’Australie accueille le nouveau Champion du Monde Moto2

Toni Elías arrive à Phillip Island moins d’une semaine après avoir été couronné dans la nouvelle catégorie intermédiaire, dans laquelle le titre de vice-Champion est encore en jeu à trois courses de la fin de la saison.

Toni Elías s’apprête à faire sa première course en tant que Champion du Monde Moto2 ce week-end au Grand Prix Iveco d’Australie et bien que l’Espagnol se soit emparé du titre 2010, le classement général est encore loin d’être figé, avec le titre de vice-Champion toujours en jeu.

Elías s’est emparé du premier titre Moto2 en se classant quatrième à Sepang mais le week-end a été beaucoup plus compliqué pour Julián Simón. En terminant 21ème, le pilote du team Mapfre Aspar a perdu une bonne partie de son avance sur Andrea Iannone (Fimmco Speed Up), qui n’est plus qu’à cinq points de la seconde place.

Phillip Island est cependant une piste qui réussit à Simón et où il s’était imposé l’an dernier pour remporter le titre 125cc. Iannone est de son côté en grande forme et visera sa quatrième victoire de la saison après être monté sur le podium en Malaisie le week-end dernier.

Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki) a abandonné à Sepang et est désormais à 25 points de Iannone. Le Suisse a néanmoins l’intention de s’imposer au moins une fois avant la fin de la saison, peut-être ce week-end sur un circuit où il avait gagné en 2005 avant de remporter le titre 125cc.

Simone Corsi (JiR Moto2) et Jules Cluzel (Forward Racing) complètent le top 6 du classement général et sont mathématiquement encore en lice pour terminer dans le top 3. Javier Forés remplacera une fois de plus Ricky Cardús chez Maquinza-SAG. Anthony West (MZ Racing) visera de son côté son meilleur résultat de la saison pour son GP national, auquel l’Australien Wayne Maxwell participera avec le team Matteoni Racing. Alex Cudlin sera le troisième représentant local avec une wild card pour le team Qatar Moto2.

Tags:
Moto2, 2010, IVECO AUSTRALIAN GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›