Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet peut viser le top 6

De Puniet peut viser le top 6

Le pilote du team LCR Honda s’est montré aussi à l’aise sur le sec que sur le mouillé à Phillip Island et s’est qualifié en septième position pour la course de demain.

Alors que des conditions climatiques déplorables avaient contraint l'organisation à différer hier de deux heures les premiers essais libres du week-end, la séance qualificative du Grand Prix d'Australie a pu se dérouler aujourd'hui sur le sec sous une température ambiante de 11°C et sur un asphalte qui avait quant à lui atteint les 22°C. Randy de Puniet, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, avait réalisé une performance honorable la veille en s'immisçant dans le Top 10 sur une piste totalement détrempée qui avait malgré tout fini par sécher.

 

Malgré une petite chute dans la matinée après avoir dû tirer tout droit à l'entrée de l'épingle la plus lente du circuit au cours des tests libres, le Français de 29 ans a maintenu sa rigueur de travail afin que sa Honda RC212V s'adapte au mieux aux spécificités du tracé de Phillip Island situé en bord de mer. Il a ainsi signé son meilleur temps en 1’31.554 lors de son 24ème passage sur un total de 29. Randy, qui occupe la position de second pilote Honda sur la grille, s'élancera donc depuis la troisième ligne demain à 16h00 heure locale pour les 27 tours que comptera le Grand Prix.

 

Le héros local Casey Stoner s'est emparé de la pole position sur sa Ducati devant le tout nouveau Champion du Monde Jorge Lorenzo sur Yamaha et l'Américain Ben Spies.

 

Randy de Puniet – 7ème – 1’31.554

 

“Je pense sincèrement que l'on a su aborder ce week-end avec sérénité, aussi bien hier sur le mouillé où je me sentais à l'aise qu’aujourd'hui sur le sec où j'ai signé des chronos corrects. On s’est surtout focalisé cet après-midi sur la configuration course, et sur les cartographies moteur en particulier en effectuant deux longues séries de tours sur un rythme consistant qui me plaçait régulièrement dans le Top 6. J'échoue à seulement deux dixièmes de la première ligne, et si je n'avais pas été bloqué derrière Mika Kallio dans mon tour rapide, c'était un objectif à ma portée. Mais ça reste malgré tout gratifiant d'être le second pilote Honda sur la grille, et même si les conditions climatiques restent indécises pour demain, je demeure confiant dans tous les cas de figures.”

Tags:
MotoGP, 2010, IVECO AUSTRALIAN GRAND PRIX, Randy de Puniet, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›