Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo en première ligne, Rossi seulement huitième

Lorenzo en première ligne, Rossi seulement huitième

Les pilotes du team Fiat Yamaha abordent le Grand Prix Iveco d’Australie dans des situations très différentes à l’issue des qualifications.

Jorge Lorenzo et Valentino Rossi ont obtenu des résultats très différents en qualifications à Phillip Island puisque le Champion du Monde 2010 s’est assuré un départ en première ligne tandis que l’Italien n’a fait que le huitième temps.

“C’était très risqué avec ces conditions, il faisait très froid et il y avait beaucoup de vent. C’était dur de rester sur la moto par moments !” a déclaré Lorenzo, qui partira en première ligne pour la quinzième fois de la saison après avoir réalisé le deuxième temps derrière Casey Stoner.

“Je suis content de mon rythme de course, ce qui n’est pas courant ici parce que je n’ai jamais été très fort en MotoGP sur cette piste, mais je pense que nous avons fait du bon travail. Je voulais la pole aujourd’hui mais la météo et Casey m’ont arrêté, il est très rapide ici. Nous avons le deuxième meilleur temps et c’est une bonne chose, je peux aborder le reste du week-end avec calme. Nous espérons que la météo soit comme ça ou meilleure pour demain, sans pluie, et que nous pourrons attaquer en course. Je suis prêt et je vais simplement essayer de me faire plaisir.”

La séance de qualifications a été beaucoup plus compliquée pour Rossi, qui a rencontré plusieurs obstacles et n’a pas pu profiter des pneus tendres de Bridgestone.

“Je n’ai vraiment pas eu de chance aujourd’hui parce qu’avec les pneus tendres, à chaque fois que je pensais pouvoir progresser un petit peu, j’avais un problème,” a déclaré Rossi, qui n’a manqué le podium qu’une fois en treize courses, toutes catégories confondues, à Phillip Island. “D’abord il y a eu Espargaró, puis la moto d’Hayden sur la piste et il a ensuite commencé à pleuvoir. Au final je n’ai pas pu utiliser les pneus comme je le souhaitais.”

“Nous partons de la troisième ligne, ce sera très dur, notamment parce que notre rythme de course n’est pas exceptionnel et que nous n’avons pas les bons réglages. Nous devrons travailler dur ce soir et demain matin afin de progresser. Les conditions ne sont pas bonnes et c’est dommage parce que c’est un circuit fantastique, mais on ne peut pas en profiter lorsqu’il fait aussi froid. Les pneus mettent trop de temps à monter en température. Ce sera dur demain mais nous verrons ce que nous pourrons faire,” a conclu l’Italien.

Tags:
MotoGP, 2010, IVECO AUSTRALIAN GRAND PRIX, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›