Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Des progrès immédiats pour Pedrosa

Des progrès immédiats pour Pedrosa

Le pilote du team Repsol Honda s’est tout de suite trouvé beaucoup plus à l’aise sur sa RC212V vendredi à Estoril, malgré des conditions météo particulièrement défavorables.

Dani Pedrosa a conclu sa première journée au Grand Prix bwin du Portugal assez satisfait de sa progression sur la plan physique. Le pilote du team Repsol Honda récupère actuellement de la fracture de la clavicule qui lui avait fait manquer les trois courses au Japon, en Malaisie et en Australie, et s’est senti beaucoup plus à l’aise que lors de son retour prématuré à Phillip Island.

L’Espagnol avait participé aux essais et s’était qualifié pour la course en Australie mais avait finalement choisi de déclarer forfait en raison de la douleur générée par sa blessure. Douze jours plus tard, Pedrosa a tout de suite pu noter des améliorations au niveau de ses sensations.

“Ici je me suis tout de suite senti beaucoup mieux qu’en Australie sur la moto et mon épaule a bien récupéré, c’est très positif,” a déclaré Pedrosa, qui, comme la plupart des pilotes de la catégorie reine, avait choisi de ne pas partir en piste lors de la séance FP1 en raison de l’importante quantité d’eau qui stagnait sur la piste.

“Je suis un peu fatigué maintenant mais je me sens quand même assez bien après avoir roulé aujourd’hui. C’est dommage que nous ayons manqué la totalité de la séance à cause de la pluie ce matin, les conditions étaient aussi très difficiles au début cet après-midi et ça a limité notre capacité de travail. Honnêtement je n’étais pas totalement en confiance sur la moto aujourd’hui mais après une aussi longue période c’est normal et ça s’améliorera rapidement.”

“Dans ces conditions on roule généralement assez doucement et c’était vrai pour moi aujourd’hui parce que je ne voulais vraiment pas prendre de risque. C’était bien d’être de retour sur la moto et de voir que je peux piloter plus ou moins normalement,” a ajouté Pedrosa, avant de commenter le changement de programme pour la journée de samedi qui aura finalement deux séances, FP3 et qualifications, d’une heure chacune.

“Nous verrons ce que la météo nous apporte mais c’est déjà bien d’avoir deux heures au lieu de deux fois 45 minutes. Nous essayerons d’en profiter un maximum.”

Tags:
MotoGP, 2010, bwin GRANDE PREMIO DE PORTUGAL, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›