Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet compte faire une bonne course malgré sa qualification en onzième position

De Puniet compte faire une bonne course malgré sa qualification en onzième position

Le pilote français du team LCR Honda s’est retrouvé en difficulté avec le pneu arrière tendre en qualifications mais pense que sa configuration de course lui permettra de faire un beau Grand Prix, à condition de réaliser un bon départ.

Malgré une bonne entame de week-end avec trois sessions d'essais libres prometteuses, Randy de Puniet, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, aura malheureusement dû se contenter du 11ème chrono (1’32.925) aujourd'hui à l'issue de la séance qualificative de la dernière épreuve de cette saison 2010 disputée sur les 4 005 mètres du tracé Ricardo Tormo à Valencia. Des problèmes d'adhérence avec l'arrière de sa Honda RC212V auront ainsi freiné la progression du Français de 29 ans qui était pourtant crédité du 7ème temps dans la matinée sur la sinueuse piste ibérique.

 

Après avoir dû faire face comme tous ses concurrents à des conditions climatiques déplorables lors des deux précédents Grands Prix en Australie puis au Portugal, Randy nourrissait de légitimes espoirs sur le sec pour espérer s'élancer depuis la seconde ligne de la grille demain pour son 200ème départ en GP. Mais la seconde partie de la séance qualificative, à l'issue de laquelle l'Australien Casey Stoner s'est emparé de la pole position avec un chrono de 1'31.799, a été plus délicate et n'a pas permis au pilote tricolore de s'exprimer comme il aurait voulu le faire.

 

Randy de Puniet – 11ème – 1’32.925

 

“La première session de la journée s'est plutôt bien déroulée, et nous avons également réussi à opter pour notre choix de gomme pour la course de demain pendant la première partie de la séance qualificative cet après-midi. Mais quand j'ai pris la piste avec les pneus tendres pour réaliser un tour chrono, l’arrière de la machine s'est mis à bouger énormément. La moto se montrait également capricieuse à l'accélération, et l'accumulation de ces deux contraintes ne m'a pas vraiment permis de rouler comme j'aurais voulu le faire. La mise au point globale de la moto en configuration course devrait nous permettre néanmoins de réaliser un beau Grand Prix. À moi maintenant de prendre un bon départ, comme à Estoril, car je vais m’élancer d'assez loin sur la grille. Rien ne me ferait plus de plaisir de conclure ma saison et mes trois années passées dans l'équipe LCR par une belle performance.”

Communiqué de presse LCR Honda

Tags:
MotoGP, 2010, GRAN PREMIO GENERALI DE LA COMUNITAT VALENCIANA, Randy de Puniet, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›