Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Plus de peur que de mal pour De Puniet 

Plus de peur que de mal pour De Puniet 

Le pilote du team LCR Honda souffre de sévères contusions suite à l’accident survenu au cours de la séance de qualifications du Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne mais était soulagé de ne pas s’être plus gravement blessé.

Cinquième de la seconde séance d’essais du Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne samedi matin, Randy de Puniet pouvait espérer se qualifier sur la première ligne, comme il l’avait fait lors des trois manches précédentes à Silverstone, Assen et Montmeló.

Le sort en a cependant voulu autrement lorsque la M1 de Jorge Lorenzo (Fiat Yamaha) a laissé échapper un important volume d’huile au bout de la ligne droite, trente-cinq minutes après le départ de la séance de qualifications. Ben Spies (Monster Yamaha Tech3), qui suivait l’Espagnol, a inévitablement glissé dans le premier virage, ce qu’allait aussi faire le Français qui était juste derrière l’Américain.

La chute de De Puniet a cependant été moins anodine puisqu’il a été violemment projeté sur la M1 de Spies qui gisait au milieu du bac à graviers. Clairement touché à la jambe, le pilote du team LCR Honda a rapidement passé un premier examen à la Clinica Mobile qui a permis de confirmer qu’il ne souffrait d’aucune fracture.

Malgré ses contusions, De Puniet sera en mesure de participer à la huitième manche du Championnat du Monde 2010 demain après-midi, pour laquelle il est qualifié en septième position grâce au chrono qu’il avait enregistré avant l’accident.

“Lorenzo a cassé son moteur dans la ligne droite et moi je suivais Spies, à peu près deux secondes derrière. Spies est tombé devant moi et je l’ai vu tomber mais je n’ai pas eu le temps de réagir,” a expliqué De Puniet. “Je suis aussi tombé, je suis arrivé vraiment très vite dans le bac à graviers, malheureusement la moto de Spies était en plein milieu et je l’ai percutée de plein fouet.”

“Les gens disent que je n’ai pas de chance mais je me considère chanceux parce que j’aurais vraiment pu arrêter ma saison sur cette chute,” a-t-il confié à motogp.com. “J’ai un gros oeuf au niveau du tibia et un très gros hématome sur les deux malléoles, ce n’est pas très agréable mais je suis content de pouvoir prendre le départ de la course demain.”

Ayant manqué les vingt-cinq dernières minutes de la séance de qualifications, De Puniet aura beaucoup de travail à effectuer demain matin au cours du warm-up afin de préparer sa course du mieux que possible.

“Je suis forcément un peu moins confiant que si j’avais pu faire une séance complète et que je ne m’étais pas blessé” a-t-il ajouté. “Mais nous n’avons pas passé les pneus tendres pour faire un chrono et je suis septième sur la grille de départ. Je pense que nous avons un bon potentiel. Je vais donner tout ce que j’ai demain. J’ai déjà roulé blessé et je pense que je serai capable de faire de belles choses malgré ma blessure.”

Tags:
MotoGP, 2010, Randy de Puniet, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›