Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rétrospective 2010 : Grand Prix Red Bull d’Indianapolis

Rétrospective 2010 : Grand Prix Red Bull d’Indianapolis

Revivez la onzième manche de la saison grâce à ce résumé complet de motogp.com, avec des liens directs vers toutes les meilleures vidéos du week-end à l’Indianapolis Motor Speedway.

Le week-end à Indianapolis a commencé d’une manière bien particulière pour plusieurs stars de la catégorie MotoGP qui se sont retrouvées sur le terrain de basketball de l’équipe locale pour un entraînement avec plusieurs joueurs professionnels. Ben Spies, qui était l’un des participants, a aussi profité de la journée précédant le début du GP pour confirmer qu’il courrait pour le team Yamaha en 2011, et le constructeur japonais a fait l’annonce officielle peu après.

Kevin Schwantz, l’ex-Champion du Monde 500cc, a été l’une des stars du paddock durant le week-end puisqu’il avait pris le rôle de team manager pour le projet wild card Moto2 d’American Honda, avec Roger Lee Hayden au guidon. Le Britannique Scott Redding avait de son côté emmené motogp.com sur la piste pour un tour guidé du Brickyard avant le début de la compétition.

Une fois la piste ouverte aux pilotes, Casey Stoner a dominé les séances FP1 et FP2, avant que Ben Spies ne décroche sa première pole position en MotoGP lors des qualifications.

Le Texan avait été annoncé chez Yamaha pour la saison 2011 en début de week-end et son compatriote Nicky Hayden a peu après été confirmé chez Ducati, avec une extension de contrat de deux ans.

La journée de dimanche a commencé avec la course de la catégorie 125cc et la première victoire consécutive de Nico Terol, qui revenait à quatre points de Marc Márquez, le leader du Championnat, dixième de la course suite à un déclassement.

Toni Elías a quant à lui remporté l’épreuve Moto2, sa troisième victoire d’affilée, et comptait 67 points d’avance dans la course au titre à la fin du week-end.

En MotoGP, Spies menait en début de course mais la victoire est finalement revenue à Dani Pedrosa, qui s’imposait pour la troisième fois de la saison, une première dans sa carrière en MotoGP. Hiroshi Aoyama a quant à lui terminé douzième pour son retour à la compétition, après avoir manqué les six courses précédentes en raison de sa blessure.

Dani Pedrosa, Spies et Jorge Lorenzo, qui comptait 68 points d’avance sur Pedrosa après la course, se sont ensuite retrouvés pour la conférence de presse.

Les caméras OnBoard ont comme d’habitude filmé les séquences de course les plus impressionnantes, tandis que les Paddock Girls ont profité du beau temps tout au long du week-end.

Tags:
MotoGP, 2010

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›