Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Moto2 2010 : Les débuts de la nouvelle catégorie intermédiaire

Moto2 2010 : Les débuts de la nouvelle catégorie intermédiaire

motogp.com revient sur la première saison de la nouvelle catégorie intermédiaire avec la brillante réussite du Champion du Monde Toni Elías, la bataille entre Julián Simón et Andrea Iannone pour le titre de vice-Champion et de superbes courses mais aussi la tragique disparition de Shoya Tomizawa.

La saison 2010 de la catégorie Moto2 évoque déjà beaucoup de souvenirs et d’émotions, mais surtout les derniers sourires de Shoya Tomizawa dans le paddock du MotoGP. Le pilote japonais, reconnu pour son talent et admiré pour sa personnalité, avait été l’un des principaux protagonistes du début de la saison 600cc 4-temps, jusqu’à sa tragique disparition suite à son accident à Misano au mois de septembre.

Le pilote du team Technomag-CIP était entré dans l’histoire du Championnat du Monde au mois d’avril en remportant la toute première course Moto2 au Qatar.

Le reste de la saison allait cependant être dominé par Toni Elías, qui a remporté son premier titre de Champion du Monde sur la Moriwaki du team Gresini Racing avec sept victoires et une huitième apparition sur le podium.

Suite à la victoire de Tomizawa au Qatar, Elías s’est imposé deux fois de suite à Jerez puis au Mans.

Julián Simón, qui n’a jamais gagné cette saison mais a été très régulier, et Andrea Iannone se sont quant à eux battus pour le titre de vice-Champion derrière Elías et ont terminé la saison avec seulement deux points d’écart. L’Italien s’est imposé trois fois, dont deux fois depuis la pole, au Mugello et à Assen, et a manqué la victoire de très peu à Catalunya suite à une pénalité, et est remonté sur la plus haute marche du podium une dernière fois à Aragón.

Le tournant du Championnat a bien évidemment été la série des quatre victoires consécutives d’Elías au Sachsenring, à Brno, à Indianapolis et à Misano. Le Catalan comptait 83 points d’avance dans la course au titre suite à sa fantastique série et disposait aussi d’un important avantage psychologique. Sa victoire en Allemagne a probablement été la plus impressionnante puisqu’il s’était retrouvé en onzième position avant la fin du premier tour et comptait plus de cinq secondes de retard sur le leader à la mi-course.

Après un nouveau succès à Motegi, Elías a décroché le titre en terminant quatrième en Malaisie, où Roberto Rolfo remportait sa première victoire depuis 2004.

Plusieurs pilotes ont rejoint Elías, Tomizawa, Iannone et Rolfo dans la liste des vainqueurs de la catégorie Moto2 : le Français Jules Cluzel s’est imposé à Silverstone, Yuki Takahashi a offert une première victoire en Moto2 à Tech3 à Catalunya, Alex de Angelis a quant à lui gagné à Phillip Island, Stefan Bradl au Portugal et Karel Abraham à Valence.

Thomas Lüthi a conclu la saison en quatrième position après être monté sur le podium à cinq reprises, tandis que le jeune Britannique Scott Redding a réalisé une excellente seconde moitié de saison et est monté deux fois sur le podium.

Tags:
Moto2, 2010

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›