Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Crutchlow revient des Etats-Unis en pleine forme

Crutchlow revient des Etats-Unis en pleine forme

Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 a raconté ses deux semaines de cyclisme en Californie à motogp.com à son retour en Europe et a confirmé qu’il était physiquement prêt pour le Test de Sepang du 1er février.

Cal Crutchlow est revenu de son voyage de deux semaines aux Etats-Unis lundi et a expliqué à motogp.com comment il s’était préparé pour le premier Test MotoGP Officiel de l’année, qui aura lieu à Sepang du 1er au 3 février.

Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 s’était fait opérer de l’épaule début décembre afin de soigner une blessure similaire à celle de Valentino Rossi et ses deux semaines passées en Californie lui permettent d’aborder le début de la saison en pleine forme.

“Ça s’est bien passé. J’ai fait douze jours de véritable cyclisme et j’ai parcouru 692 miles (un peu plus de 1100km). C’est une bonne base pour commencer la saison. Le vélo est ma passion et c’était génial de rouler là-bas avec du beau temps. Ça a permis à mon épaule de récupérer et maintenant je suis impatient d’aller en Malaisie,” a confié Crutchlow à motogp.com.

Rookie en MotoGP en 2011, Crutchlow a aussi expliqué que la présence de son compatriote britannique Bradley Smith, qui passera du 125cc au Moto2 avec Tech3 cette année, avait permis aux deux pilotes de partager leurs expériences.

“C’était bien de rencontrer un co-équipier de chez Tech3 et de nous entraîner ensemble,” a ajouté Crutchlow. “Nous faisions des sorties allant de deux à cinq heures et nous avions donc beaucoup de temps pour discuter ! C’était bien pour moi parce qu’il a déjà beaucoup d’expérience sur les circuits et il les connaît beaucoup mieux que moi. En même temps le prototype MotoGP et la 125cc qu’il pilotait sont complètement différents. Le point positif pour lui est que j’ai pu lui donner des conseils au sujet des 600cc que je connais bien puisque j’ai remporté le titre World Supersport avec. Nous avons donc un respect mutuel. Bradley est un bon gars et je pense que c’est quelqu’un qui a un bel avenir en MotoGP.”

Concernant l’évolution de son épaule, Crutchlow a affirmé : “Mon épaule est encore douloureuse mais c’est parce que j’ai travaillé dur. Le médecin a mis tout ça en perspective en disant qu’une personne normale devrait porter une écharpe pendant 8 à 12 semaines et comme je l’ai enlevée au bout de trois semaines, nous avons dépassé les limites, c’est ce que les pilotes font. Il m’a expliqué qu’aller à Sepang dans deux semaines allait être un véritable test mais il pense que je serai prêt pour le début de la saison. Je ne serai pas à 100% mais ça devrait aller mieux qu’avant. C’est une bonne nouvelle pour moi.”

La tentation de monter sur une moto pour mettre son épaule à l’épreuve avant Sepang est grande mais Crutchlow devra résister et se contenter de terminer son programme de préparation physique habituel.

“J’ai des motocross et des enduro chez moi mais je ne veux pas gâcher la récupération et le travail qui a été fait ou encore aller à Sepang avec des doutes. Je préfère laisser mon épaule comme ça et aller à Sepang en espérant simplement que ça aille mieux,” a commenté Crutchlow. “Je peux faire des pompes et plusieurs exercices, en général ça fait mal après mais je me suis fait opérer il y a seulement six semaines.”

“Je vais profiter de ce premier Test pour me réhabituer au prototype MotoGP, qui est complètement différent, et apprendre le circuit. Ça fait deux mois que je ne suis pas monté sur une moto et mon principal objectif sera donc de me remettre au travail en essayant de voir comment tout ça fonctionne. Pour le second Test nous pourrons tester davantage de choses et être plus ambitieux, d’ici là j’aurai eu trois semaines de récupération supplémentaires alors mon épaule devrait aller mieux,” a-t-il conclu.

Tags:
MotoGP, 2011, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›