Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa : "Sepang sera un test personnel"

Pedrosa : 'Sepang sera un test personnel'

Le pilote du team Repsol Honda parle de sa préparation physique, des changements au sein de son équipe ainsi que du prochain Test Officiel qui aura lieu à Sepang dans cette interview de motogp.com.



Dani Pedrosa a récemment repris l’entraînement après deux mois de repos forcé. L’Espagnol avait dû observer une longue période de récupération suite à l’opération qu’il avait subie à la fin de la saison, afin de soigner la double fracture de la clavicule gauche qu’il s’était faite au Japon.

Comment la reprise s’est-elle passée et comment avez-vous abordé votre préparation physique dans ces circonstances ?


 Je me suis reposé jusqu’au Nouvel An mais j’ai commencé à m’entraîner en Suisse dès qu’ils m’ont donné le feu vert. J’ai perdu tout le mois de décembre alors que d’autres en ont sûrement profité pour s’entraîner. Je ne peux évidemment pas forcer au maximum tous les jours mais nous faisons de notre mieux avec mes coaches.

Où en est votre récupération maintenant ?

Il est clair que je vais beaucoup mieux, les tests l’ont montré. Ils m’ont donné le feu vert pour réaliser le même travail avec le bras gauche qu’avec le bras droit, même si j’ai logiquement commencé plus doucement. J’ai beaucoup progressé ces derniers jours. C’est long mais j’avance dans la bonne direction.

Dans quel état d’esprit êtes-vous avant le premier test qui aura lieu à Sepang ? Est-ce que la moto vous manque ?

Oui, bien sûr. On est toujours impatient de remonter sur la moto et j’attends le premier test avec impatience. Je suis confiant parce que les mois de novembre et décembre ont été durs, il y avait beaucoup de problèmes et je n’étais pas très bien mais je me sens beaucoup mieux maintenant que j’ai commencé à progresser. Je sais que je ne serai pas à 100% pour le premier test mais je serai satisfait si je peux piloter normalement. Pour moi ce sera un test personnel pour voir où j’en suis.

En novembre, après avoir testé la RC212V au Test de Valence, vous aviez affirmé que vous vouliez que la moto progresse dans plusieurs domaines dont le moteur, le châssis, l’agressivité de la moto… Qu’espérez-vous trouver en Malaisie dans deux semaines ?

Simplement ce que j’ai demandé. En discutant avec le team, nous avons trouvé qu’il y avait plusieurs aspects qui pouvaient être améliorés, nous avons essayé plusieurs modifications qui étaient positives et je suis sûr qu’ils ont continué à travailler dessus. En Malaisie j’espère que nous aurons plusieurs options à essayer pour améliorer le freinage, l’accélération et la motricité en sortie de virage. Nous nous concentrerons là-dessus.”

L’arrivée de Casey Stoner dans le team va-t-elle changer la manière dont vous développez la moto ? Est-ce qu’il y aura un leader en ce qui concerne le développement ?

C’est une question qu’il vaudrait mieux poser au HRC mais en principe nous essayons plusieurs choses durant la pré-saison, nous choisissons les pièces à garder et elles sont ensuite mises à la disposition de tous les pilotes.

Comment le garage Honda va-t-il fonctionner cette année ?

Comme l’an dernier mais avec un pilote en plus.

De quoi avez-vous besoin pour que 2011 soit l’année de Dani Pedrosa ?

L’une des choses les importantes est de ne pas se blesser. Si je reste sur la moto et que je suis sur toutes les grilles de départ, je marquerai certainement plus de point que si je n’y suis pas.

L’homme à battre en 2011 est-il Jorge Lorenzo ou alors est-ce que votre pire ennemi est dans votre propre garage ?

Je pense que tous les adversaires sont importants, je leur donne tous la même valeur parce qu’ils sont tous capables de surprendre. Nous savons qu’il y a quatre ou cinq pilotes qui peuvent se battre pour la victoire à chaque course mais le Championnat est long et il faut essayer de toujours rester devant. Je ne sous-estime jamais personne, j’essaye d’anticiper pour ne pas avoir de surprise mais nous savons que les bons pilotes se battront pour être devant à chaque course et nous devrons donc en faire autant. Nous allons nous battre !

Notamment contre Valentino Rossi sur la Ducati GP11…

Oui, je pense que Rossi va rapidement s’adapter à la moto. Il va bien sûr devoir travailler mais nous avons déjà vu de quoi il est capable.

Tags:
MotoGP, 2011, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›