Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet retrouve la Desmosedici GP11 à Sepang

De Puniet retrouve la Desmosedici GP11 à Sepang

Le Français continuait son adaptation mardi en Malaisie lors de la première journée du Test Officiel de Sepang, où il s’est classé dixième et est pour l’instant le pilote Ducati le plus rapide.

Après une longue trêve hivernale dont il a profité pour récupérer de sa double fracture de la jambe gauche, Randy de Puniet était de retour en piste mardi à Sepang pour le premier Test Officiel de l’intersaison 2011. Le Français a donc retrouvé le team Pramac Racing et a consacré la première séance d’essais à reprendre ses marques sur le prototype Ducati.

Le Test de Sepang est pour lui comme pour beaucoup d’autres pilotes une bonne opportunité de jauger sa condition physique et De Puniet a déclaré à ce sujet : “Après le dernier GP je me suis reposé pendant un mois, j’ai vraiment laissé ma jambe au repos. J’ai ré-attaqué le sport tout doucement avant Noël puis j’ai commencé ma préparation physique début janvier. Physiquement je ne suis pas à 100% mais ce n’est pas très important parce que la première course n’est que dans deux mois. L’objectif était de bien remettre ma jambe en place. Maintenant je suis quasiment à 100% et je n’ai plus de douleur sur la moto. Je suis content d’être ici après avoir passé trois mois sans toucher de moto, ça fait plaisir de retrouver un circuit de moto.”

Concernant les essais. le pilote du team Pramac Racing a souligné qu’il lui faudrait un peu de temps pour se sentir à l’aise sur la Desmosedici GP11 mais semblait assez confiant quant à son potentiel.

“C’est un peu compliqué pour l’instant parce que je n’ai pas fait de moto depuis trois mois. Il faut remettre la machine en route. J’ai quelques difficultés sur les premiers tours de roue avec la moto parce que même si j’ai fait deux jours d’essais à Valencia, elle est encore un peu nouvelle pour moi.”

“Il reste deux jours et demi de travail et je pense que nous serons performants à la fin des trois jours mais comme je le répète, le plus important est de bien travailler ici, lors du second test qui aura aussi lieu ici puis au Qatar pour être dans les meilleures conditions pour le premier Grand Prix,” a-t-il conclu.

Tags:
MotoGP, 2011, Randy de Puniet, Pramac Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›