Achat de billets
Achat VidéoPass

Le trio Repsol Honda continue sa démonstration en Malaisie

Le trio Repsol Honda continue sa démonstration en Malaisie

Dani Pedrosa, Casey Stoner et Andrea Dovizioso occupaient trois des quatre premières places du classement du Test Officiel à l’issue de la deuxième journée d’essais à Sepang.

Le team Repsol Honda a de nouveau été très productif mercredi à Sepang lors de la seconde journée du premier Test Officiel de l’année. Dani Pedrosa, Casey Stoner et Andrea Dovizioso étaient tous les trois dans le top 4 à la fin de la séance et ont pu continuer leur travail de développement sur leurs RC212V.

Avec un chrono de 2’00.700, Pedrosa est pour l’instant le pilote le plus rapide du Test Officiel et le seul à être passé sous la barre des 2’01. L’Espagnol essayait plusieurs réglages de châssis, le nouveau moteur de la RC212V et a aussi travaillé sur les suspensions avec les techniciens Öhlins.

“Je crois que c’est la première fois que je suis aussi rapide sur cette piste, mais le matin on est toujours très frais et j’ai fait quatre très bons tours,” a déclaré Pedrosa, dont le meilleur tour ne compte que 0.252s de plus que le record du circuit établi par Valentino Rossi en 2009. “Je ne visais pas le chrono mais j’ai décidé de pousser lorsque j’ai vu que les conditions de piste étaient bonnes. Plus on pousse jusqu’aux limites, plus les changements que l’ont faits sur la moto deviennent clairs et c’est donc une bonne façon de trouver la direction à suivre.”

“Aujourd’hui j’ai essayé le nouveau moteur, qui a progressé depuis Valence, plusieurs configurations du châssis et des suspensions arrière,” a ajouté l’Espagnol. “Demain nous continuerons à comparer les deux motos et l’idéal serait de pouvoir choisir quel châssis et quel moteur nous utiliserons pour le prochain test.”

Stoner comptait 0.664s de retard sur son co-équipier et moins d’un dixième d’avance du Dovizioso (quatrième). Les deux équipiers ont essayé d’améliorer la stabilité au freinage de la RC212V et ont aussi testé un nouveau cadre qui était visiblement assez différent.

“Nous ne nous attendions pas à faire le meilleur temps hier et aujourd’hui nous pensions que le pneu tendre ferait une plus grosse différence mais nous avons utilisé un châssis qui ne nous permettait pas de tirer le meilleur du pneu,” a commenté Stoner. “Demain nous comparerons de nouveau le châssis et nous verrons ensuite quelle est la direction à suivre. Nous avons d’autres petites choses à voir mais nous pourrons attendre le prochain test. Je commence à mieux comprendre la moto et je me sens de plus en plus à l’aise dessus.”

Dovizioso, qui a aussi testé plusieurs réglages électroniques, a affirmé : “Je suis satisfait du travail réalisé aujourd’hui. Nous avons une bonne base qui fonctionne très bien sur des circuits différents. Nous avons commencé à comparer les fourches de 2010 et de 2011 et nous avons décidé de garder celle de 2011 parce qu’elle me permet de freiner plus fort, même si j’ai quelques vibrations en milieu de virage. J’étais très content de mon rythme aujourd’hui mais je ne suis pas satisfait de ma capacité à améliorer mon temps au tour lorsque j’attaque avec le pneu tendre.”

Tags:
MotoGP, 2011, Casey Stoner, Andrea Dovizioso, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›