Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Diminué par son épaule, Rossi fait preuve de patience

Diminué par son épaule, Rossi fait preuve de patience

Le pilote du team Ducati était de retour en piste mercredi à Sepang pour la seconde journée du Test Officiel et a étudié plusieurs solutions aérodynamiques afin de préserver son épaule récemment opérée.

Treizième de la seconde journée du Test Officiel de Sepang et toujours aussi gêné par son épaule encore convalescente, Valentino Rossi ne manquait cependant pas d’enthousiasme au moment de commenter son travail et a souligné les points positifs qu’il retiendra de ses essais sur la Desmosedici GP11.

“J’ai de nouveau pu rouler aujourd’hui et c’est important parce que ça signifie que l’état de mon épaule ne s’aggrave pas malgré les efforts continus que je lui demande. Tout fonctionne correctement mais je ne tourne qu’en 2’03. Lorsque j’essaye de gagner une seconde je manque rapidement de force et la douleur se fait davantage ressentir. J’ai tout simplement besoin de plus de temps. La situation s’améliore mais il faudra attendre jusqu’en mai. A partir de là je pourrai travailler à fond sur la moto parce que ce que nous faisons actuellement pourra être remis en question une fois que nous ferons des chronos plus compétitifs et que je serai en parfaite condition physique.”

Au sujet des domaines abordés au cours de ces deux premiers jours d’essais en Malaisie, Rossi a ajouté : “Aujourd’hui nous avons essayé beaucoup de choses, surtout au niveau de l’aérodynamique. Nous avons fait des tests comparatifs en roulant avec et sans les ailerons latéraux, et je penche plutôt pour la seconde option. Le fait est que je ne suis pas au top physiquement et qu’avec les ailerons je rencontre plus de résistance à l’entrée en virage, ce qui n’est pas bon pour mon épaule. Nous devons aussi progresser sur le comportement de la machine dans les virages parce que je ne peux pas tourner comme je le voudrais. Demain nous allons continuer à travailler avec autant d’enthousiasme qu’aujourd’hui et à la fin du Test nous partirons avec beaucoup d’informations utiles.”

Rossi et son équipe ont aussi prêté une attention particulière aux pneus et à leur impact sur la maniabilité de la GP11.

“Nous avons aussi fait des tests avec les pneus et c’est quelque chose de très important pour la Ducati parce que son comportement change beaucoup lorsqu’on passe des pneus durs aux tendres. Les résultats ne sont pas mauvais mais nous n’avons pas encore réglé le problème de vibration à l’avant. Lorsqu’elle commence à bouger la moto est vraiment dure à maîtriser.”

Distancé d’1.827s par Dani Pedrosa, qui a jusqu’ici été le pilote le plus rapide en Malaisie, Rossi a pris note des bonnes performances de ses concurrents et a commenté : “Tout le monde semble être en grande forme, les motos comme les pilotes. C’est normal d’attaquer davantage durant un Test que pendant un week-end de GP. Ce sont trois jours durant lesquels on peut rouler vite tout au long de la journée, parce que ça permet de rendre la moto plus rapide et surtout parce qu’il y a plus de gomme sur la piste.”

“C’est pour ça que je pense que je pourrai aller plus vite demain. Notre objectif sera d’améliorer nos temps au tour, mon feeling sur la moto, puis de trouver un moyen de rouler avec moins de difficulté,” a conclu l’Italien.

Tags:
MotoGP, 2011, Valentino Rossi, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›