Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une seconde place inespérée pour Lorenzo

Une seconde place inespérée pour Lorenzo

Loin des leaders lors des essais libres et des qualifications, le Champion du Monde MotoGP a été à la hauteur de son titre et a fait une excellente course à Losail, où il a réussi à battre Dani Pedrosa pour terminer deuxième derrière l’intouchable Casey Stoner.

Jorge Lorenzo quittera le Qatar pleinement satisfait de sa prestation après avoir réalisé une performance inattendue et être monté sur le podium de Losail pour la huitième fois depuis l’introduction du circuit qatari dans le Championnat du Monde en 2004.

Le Champion du Monde en titre semblait pourtant impuissant face aux deux Repsol Honda de Casey Stoner et de Dani Pedrosa à l’issue des qualifications, qu’il avait cependant conclues en troisième position.

Le Majorquin a été incisif dès le départ de la course et a brièvement mené avant de laisser la main à ses deux rivaux qui se sont ensuite battus en duel pour la première place. Vaincu par Stoner, Pedrosa n’a pas longtemps tenu face à un Lorenzo surprenant et bien plus compétitif qu’on ne l’attendait.

“Je pense que je peux être aussi fier de ce podium que d’une victoire et c’est ce que je ressens ce soir,” a affirmé le Champion du Monde en titre. “Je suis très fier de moi-même et de mon team qui n’a jamais abandonné et a travaillé très dur pour me donner la meilleure moto possible. J’ai tout donné durant cette course, du début à la fin, j’étais à la limite à chaque tour. J’ai failli chuter dans un virage mais j’ai réussi à rester sur la moto et finir deuxième était vraiment le mieux que je pouvais faire.”

Son co-équipier Ben Spies s’est quant à lui longuement battu avec Valentino Rossi et, après quelques tentatives échouées, l’Américain a finalement pris le dessus sur l’Italien pour finir en sixième position.

“La première course de l’année est finie, ce n’était pas parfait, je me suis fait bousculer dans le premier virage et je me suis retrouvé coincé derrière Barberá et Rossi pour les premiers tours,” a déclaré Spies. “Ils se battaient tous les deux et j’ai donc perdu contact avec le groupe de tête. En dehors de ça la course s’est bien passée, j’ai eu un peu de mal avec Valentino, il pilotais très bien et ce n’est pas quelqu’un de facile à passer ! Une fois devant lui nous avons fait nos meilleurs tours et la moto se comportait bien. La dernière partie de la course ne s’est par contre pas déroulée comme prévue à cause de ce qui s’était passé au début. Nous courrons de nouveau dans deux semaines et je suis content de retourner à Jerez. C’était la première course de l’année, je n’étais pas dans le top 5 mais je suis content d’avoir marqué quelques points.”

Tags:
MotoGP, 2011, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›