Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le défi de Jerez selon Bridgestone

Le défi de Jerez selon Bridgestone

Le fournisseur de pneus officiel du MotoGP aborde la seconde manche du Championnat du Monde MotoGP 2011, pour laquelle les pilotes disposeront de pneus medium et durs à l’avant ainsi que de pneus tendres et medium à l’arrière.

Bridgestone a terminé ses préparatifs pour la première manche européenne du Championnat du Monde 2011 qui aura lieu ce week-end à Jerez.

Les températures de piste avaient aisément dépassé les 40°C en 2010 mais le GP d’Espagne a lieu un mois plus tôt cette année et Bridgestone s’attend donc à avoir des températures plus basses.

Les gommes sélectionnées restent cependant les mêmes, avec des pneus avant medium et durs ainsi que des pneus arrière tendres et medium. Les pneus medium avant et arrière ont déjà été utilisés au Qatar il y a deux semaines et avaient démontré leur polyvalence en produisant d’excellentes performances sur une piste dont la température avoisinait les 22°C.

“Jerez est un circuit technique avec un mix de virage lents et rapides,” a commenté Hirohide Hamashima, le directeur du développement des pneus course de Bridgestone. “C’est bon circuit de test parce que les virages sont variés et que le tracé demande donc un pneu très équilibré qui se comporte aussi bien à basses et à hautes vitesses et qui soit aussi efficace dans les virages à plat que lorsqu’il y a du dénivelé.”

“La tracé ne met pas trop de pression sur la section centrale du pneu et les flancs gauche et droite sont tous les deux utilisés alors nous n’avons pas besoin de pneus arrière asymétriques ici. Le revêtement est relativement lisse, sans bosse, ce qui est positif pour la section centrale du pneu, mais le grain du bitume est abrasif.”

“La température de piste était exceptionnellement élevée l’an dernier mais la course a lieu un mois plus tôt cette année. Le revêtement abrasif représente un challenge pour l’endurance de nos pneus mais Jerez n’est pas un circuit particulièrement contraignant à ce niveau. Les performances étaient très bonnes l’an dernier et Dani avait signé le meilleur des huit nouveaux records du tour établis l’an dernier. Nous avons donc choisi d’utiliser les mêmes pneus cette année.”

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›