Achat de billets
Achat VidéoPass

Bilan mitigé chez San Carlo Honda Gresini

Bilan mitigé chez San Carlo Honda Gresini

Marco Simoncelli repartira de Jerez avec d’énormes regrets après avoir chuté alors qu’il était seul en tête de la course. Son coéquipier Hiroshi Aoyama a de son côté évité les nombreux pièges posés par la pluie et a obtenu le meilleur résultat de sa carrière en MotoGP en sa classant quatrième.

En se qualifiant en cinquième position sur la grille du Grand Prix bwin d’Espagne, Marco Simoncelli s’était annoncé comme un éventuel prétendant au podium pour la course de dimanche. L’Italien a confirmé dès le cinquième tour en doublant Jorge Lorenzo, qui s’est finalement imposé, puis Casey Stoner pour prendre la tête de la course.

Simoncelli s’est ensuite retrouvé isolé en première position suite à la chute de Stoner mais est malheureusement parti en highside dans le premier virage du onzième tour, à un endroit où de nombreux pilotes ont chuté.

Marco Simoncelli :

“Je suis très déçu ! Après les cinq premiers tours je savais que les pneus allaient poser problème mais j’ai réussi à entretenir mon avance sur Lorenzo. Malheureusement j’ai perdu l’avant dans le premier virage et l’arrière est revenu sur moi. J’ai essayé de reprendre le contrôle mais je n’ai pas réussi. Ce sont des choses qui arrivent et malgré ma déception je suis content d’avoir montré que je me battrai dans le groupe de tête cette année. Le plus frustrant est que je n’aie reçu aucune aide des commissaires, contrairement à d’autres pilotes. La moto était ‘ok’ et avec un peu d’aide j’aurais pu repartir et faire une bonne course quand même. C’est décevant mais comme je l’ai dit, j’ai montré que je pouvais courir avec les meilleurs aujourd’hui et c’est ce que nous retiendrons de cette course. Les résultats arriveront bientôt.”

Dixième sur la grille de départ, Hiroshi Aoyama est quant à lui parvenu à éviter les nombreux pièges qui se présentaient devant lui et a fait preuve d’une prudence et d’une régularité qui lui ont valu la quatrième place. En franchissant la ligne d’arrivée juste derrière le troisième, le Japonais obtenait son meilleur résultat depuis son arrivée dans la catégorie, prenant en quelque sorte sa revanche sur la blessure qui l’avait écarté des circuits pendant plusieurs mois l’an dernier et qui avait freiné sa progression en MotoGP.

Hiroshi Aoyama

“La situation était vraiment compliquée aujourd’hui mais nous avons obtenu un bon résultat après une course difficile. Beaucoup de pilotes sont tombés mais j’ai réussi à gérer la situation dans les moments les plus compliqués. Je suis content mais pas entièrement satisfait parce qu’avec un peu plus de conviction en début de course, j’aurais pu doubler des pilotes qui allaient moins vite et ça m’aurait sûrement permis d’accéder au podium. Nous devrons attendre la prochaine occasion mais c’est déjà un important gain de confiance pour moi et pour le team qui a fait un excellent travail pour me donner une moto qui soit compétitive sur le mouillé.”

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, Hiroshi Aoyama, Marco Simoncelli, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›