Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo se félicite de sa première victoire sous la pluie

Lorenzo se félicite de sa première victoire sous la pluie

Vainqueur à Jerez pour la deuxième année consécutive, le Champion du Monde en titre est en tête du Championnat du Monde MotoGP 2011 à l’issue de la seconde manche. Son coéquipier Ben Spies aurait pu offrir le doublé au team Yamaha Factory Racing mais a malheureusement chuté à trois tours de l’arrivée.

Jorge Lorenzo a réalisé une excellente performance à Jerez pour s’imposer devant son public et pour la première fois de la saison. Prudent dans des conditions très difficiles, l’Espagnol est resté dans la lutte pour le podium pendant plusieurs tours et s’est retrouvé en tête de la course suite aux chutes de Stoner, Rossi et Simoncelli. Le Champion du Monde en titre a ensuite filé vers la ligne d’arrivée pour s’imposer pour la première fois de l’année mais aussi prendre la tête du classement MotoGP, avec un total de 45 points et 9 points d’avance sur Pedrosa, qui a terminé deuxième de la course.

“J’ai rarement dû être aussi patient dans une course. C’est une grande victoire, dont j’avais besoin et dont je suis très content. C’est la première fois que je gagne sur piste mouillée, c’est une première ! Nous travaillons dur pour améliorer la moto et marquer le maximum de points. Le Roi d’Espagne m’avait dit qu’il me porterait chance lorsque nous nous sommes vus à Madrid en février et c’était vrai ! Avec le niveau de cette année je ne m’imaginais pas être leader au bout de deux courses. Je suis vraiment très heureux d’avoir gagné, surtout que mes amis de Yamaha Indonesia avaient fait le déplacement pour nous soutenir. ‘Semakin di Depan’ signifie ‘Avoir un temps d’avance’ et c’était notre cas aujourd’hui !”

Son coéquipier Ben Spies a manqué son premier podium MotoGP en tant que pilote Yamaha officiel en chutant à trois tours de l’arrivée alors qu’il occupait la seconde position.

“Ce n’était pas vraiment une course, ça s’est surtout joué à l’usure. Une fois arrivés en quatrième position derrière Nicky, je savais que je pouvais passer devant et j’ai donc attendu le bon moment. Dani n’avait que quelques secondes d’avance et j’étais sûr de pouvoir lutter pour le podium. J’ai progressivement commencé à le rattraper. Jorge se dirigeait vers la victoire et nous aurions pu faire le doublé. J’ai tout donné et j’ai rattrapé Dani. Une fois devant lui je savais que nous étions assurés d’avoir la seconde place et qu’il ne pouvait plus nous rattraper mais il fallait que je ne fasse aucune erreur. Je suis allé moins vite dans tous les virages, en avançant vraiment tranquillement et je me suis tout à coup retrouvé par terre. C’était évidemment de ma faute mais selon les données enregistrées j’allais moins vite que sur le reste de la course. Je pense que les pneus ont été ce qui nous a limité aujourd’hui. Le public a par contre eu le droit à un beau spectacle !”

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, Ben Spies, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›