Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo présente son nouveau livre à Barcelone

Lorenzo présente son nouveau livre à Barcelone

Le Champion du Monde en titre a dévoilé son nouveau livre mercredi à Barcelone et en a profité pour parler de l’incident Rossi/Stoner à Jerez, de la prochaine course qui aura lieu à Estoril ainsi que de la Yamaha M1 2012.

Trois ans jour pour jour après sa première victoire en MotoGP (à Estoril), Jorge Lorenzo a dévoilé son nouveau livre intitulé “Jorge Lorenzo, El nuevo rey de MotoGP” (Le nouveau Roi du MotoGP) mercredi à Barcelone lors d’une présentation animée par le journaliste espagnol Ernest Riveras.

Contrairement à la biographie du Champion du Monde MotoGP 2010 qui avait été publiée il y a trois ans, ce nouveau livre retrace sa carrière grâce à près de quatre cents photos qui ont été choisies dans une sélection qui en comptait plus de mille. La majorité des photos ont été prises par le célèbre photographe Mirco Lazzari, tandis que le texte accompagnant chaque image est de Matthew Roberts de la BBC.

“Je pense que mes fans peuvent encore apprendre beaucoup de choses sur moi et ce livre contient de nombreuses images qu’ils n’ont jamais vues,” a affirmé Lorenzo. “Nous verrons plus tard si nous avons d’autres choses à raconter et je pense que oui parce que nous avons encore le temps de réaliser beaucoup de grandes choses.”

Répondant aux questions des journalistes durant la conférence de presse qui a suivi le lancement du livre, Lorenzo a été amené à s’exprimer sur divers sujets et notamment son partage du box Yamaha avec Valentino Rossi.

“Valentino a été un adversaire très important dans ma carrière en MotoGP, un rival très difficile, mais je respecte tous mes adversaires de la même façon, je les considère égaux et je n’idolâtre personne,” a déclaré le pilote espagnol. “Tous les pilotes qui sont sur la grille sont capables d’être devant un jour ou l’autre. Je ne donne pas plus ou moins d’importance à Valentino qu’aux autres pilotes.”

Lorenzo a aussi dû donner son avis sur l’incident Rossi/Stoner qui a été l’un des moments forts de la course de Jerez. “Lorsqu’on est sur la moto, l’adrénaline est à son maximum et tout se passait très bien pour Stoner, il avait gagné au Qatar et il était en pole à Jerez,” a rappelé Lorenzo. “Il était en tête de la course puis il est tombé, emporté par un autre pilote. Si ce pilote est Valentino et que vous ne l’aimez pas trop, et c’est le cas pour Stoner, c’est logiquement plus énervant. C’était dans le feu de l’action et je crois qu’il peut être pardonné pour ce qu’il a fait. L’erreur est humaine. Peut-être que Valentino a poussé trop fort parce qu’il voyait une opportunité… il était plus emporté que d’habitude et c’est ce qui a causé sa chute.”

En tête du Championnat à l’issue des deux premières manches grâce à sa seconde place au Qatar et à sa victoire en Espagne, Lorenzo a commenté : “La saison est longue, difficile et très compliquée, mais personne ne s’attendait à ce que nous prenions la première place à Jerez ou la seconde au Qatar. Nous l’avons pourtant fait. Nous sommes restés sur la moto, ce qui était compliqué parce que nous avons dû donner le maximum lors de ces deux courses, mais jusqu’ici tout se passe sans le moindre problème.”

Lorenzo a aussi révélé qu’il aurait peut-être l’opportunité d’essayer le nouveau moteur M1 du prototype Yamaha Factory Racing au Test Officiel qui suivra directement la manche portugaise. “C’est un moteur différent, nous verrons s’il est meilleur, identique ou moins bon.”

Le Majorquin a ensuite discuté de la version 2012 de la M1, qu’il testera pour la première fois début juin, après l’épreuve du Mugello. “Elle sera un peu plus grosse, avec plus de puissance et j’espère qu’elle aura toutes les caractéristiques qui ont toujours été associées à Yamaha : un excellent freinage et un très bon comportement dans les virages. Nous espérons aussi des changements au niveau du moteur, qu’il soit plus puissant que ce que Yamaha produit d’habitude, ça me plairait beaucoup mais nous savons aussi que la moto parfaite n’existe pas.”

Au sujet de son rôle dans le développent du prototype de l’an prochain, Lorenzo a déclaré : “Je ne suis pas ingénieur, je sais à peine comment enlever une roue, je sais seulement être rapide sur une moto. Je pense que le temps passé sur la moto et mon expérience m’ont permis de donner des informations plus ou moins correctes. Je pense que la nouvelle 1000cc est conçue à partir de ces indications.”

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›