Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Grand Prix Aperol de Catalogne : La conférence de presse

Grand Prix Aperol de Catalogne : La conférence de presse

Ben Spies, Casey Stoner, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Toni Elías se sont retrouvés dans la salle de presse de Montmeló jeudi après-midi pour la conférence de presse précédant la cinquième manche de la saison 2011.

La conférence de presse précédant le Grand Prix Aperol de Catalogne a lancé la cinquième manche de la saison 2011 jeudi après-midi à Montmeló, où commence ce week-end une intense série de six courses en seulement deux mois.

Après une apparition remarquée à la Sagrada Familia en milieu de semaine, Jorge Lorenzo espère profiter du ‘facteur domicile’ ce week-end, sur un circuit où il s’était imposé après un départ en pole position l’an dernier.”

“C’est le GP le plus proche de chez moi puisque je vis à Barcelone, je me sens chez moi ici et c’est très important,” a déclaré le Champion du Monde en titre et actuel leader du classement général. “Le week-end au Mans a été dur. Nous n’avions pas les meilleurs réglages mais nous avons donné le maximum. Nous voulons améliorer la moto, notamment au niveau de la puissance et des réglages. Je pense que nous pouvons réussir, ce n’est qu’une question de patience, nous devons continuer à travailler dur.”

L’Espagnol compte aussi se montrer plus compétitif sur un tracé où la M1 du team Yamaha Factory Racing sera probablement plus à l’aise. “Il n’y a pas beaucoup de virages lents et ça tombe bien parce que je préfère les plus rapides, dans lesquels je peux profiter de ma vitesse de passage en courbe. C’est une piste qui devrait mieux me réussir.”

Lorenzo a aussi demandé au public, qui n’aura pas la chance de voir Dani Pedrosa à cause de sa blessure, de ne pas stigmatiser Marco Simoncelli après l’incident survenu au Mans. “Nous avons beaucoup discuté de ce sujet. Je pense que le public n’a pas à intervenir. Je crois que Simoncelli a compris comment il devait se conduire à l’avenir. Nous espérons tous voir Dani de retour dès que possible parce que c’est un pilote clé.”

En l’absence de Pedrosa, Casey Stoner mènera l’offensive de Repsol Honda aux côtés d’Andrea Dovizioso ce week-end mais l’Australien se bat actuellement pour récupérer d’un état grippal qui le poursuit depuis quelques jours.

“C’est toujours bien d’avoir une petite pause,” a déclaré Stoner, qui était sur le podium de Montmeló ces quatre dernières années. “Je ne suis pas au top en ce moment mais on est toujours plus enthousiaste après une pause. Nous avons eu un excellent week-end au Mans, j’adore le circuit de Montmeló et je pense que Honda a tout pour réussir ici.”

Vainqueur en France, Stoner sait que les deux prochains mois seront très importants pour la course au titre. “Tout peut arriver durant cette période. Tous les pilotes sont des professionnels et ils savent comment gérer cette période. Tout le monde est en grande forme. Je pense que nous sommes passés par les pistes qui me posent le plus de problèmes mais nous avons été très compétitifs à Jerez et au Mans.”

L’Australien a conclu en ajoutant quelques mots au sujet de Pedrosa. “C’est un pilote très rapide et j’espérais qu’il soit présent ici. Il va manquer ce week-end et nous verrons ensuite s’il peut courir à Silverstone. C’est dur quand on manque une course mais c’est encore plus compliqué quand on en manque deux.”

Valentino Rossi n’avait pas couru à Montmeló l’an dernier suite à son accident du Mugello, qui avait mis fin à une série de 13 podiums consécutifs en Catalogne. “ C’est l’un de mes circuits préférés,” a confirmé l’Italien. “L’an dernier j’avais suivi la course de chez moi et je suis content d’être de retour ici. Cette année je redécouvre chaque piste et celle-ci a un excellent tracé, avec beaucoup d’endroits pour dépasser.”

“Nous arrivons à la ‘période chaude’ du Championnat mais ce sera aussi très long. Nous devrons être prudents, il y a six courses en huit semaines et sur d’excellents circuits. C’est une partie importante du Championnat.”

Ben Spies avait terminé sixième l’an dernier à Montmeló pour sa toute première course en Catalogne et l’Américain espère gagner en compétitivité ce week-end après un début de saison quelque peu laborieux.

“Nous voulons nous remettre en confiance et repartir comme si c’était un nouveau Championnat,” a affirmé le pilote du team Yahama Factory Racing. “Je fais confiance au team et une fois que nous serons repartis tout ira bien. Nous n’avons pas vraiment perdu confiance mais nous devons reprendre de l’élan. J’aime cette piste, il faudra simplement travailler dur et essayer d’avancer.”

Toni Elías, qui réside non loin du circuit, a quant à lui l’intention de se distinguer devant le public catalan. Le pilote du team LCR Honda et Champion du Monde Moto2 2010 a pour l’instant eu un début de saison particulièrement difficile pour son retour en MotoGP et espère tirer parti du nouveau châssis qu’il recevra pour sa RC212V ce week-end.

“Après avoir remporté le Championnat Moto2 l’an dernier je m’attendais à ce que mon retour en MotoGP se passe différemment cette année,” a admis Elías. “Nous continuerons à travailler et nous restons motivés. Nous allons recevoir un cadre différent ici et j’espère qu’il me permettra de progresser et de faire un pas en avant.”

Tags:
MotoGP, 2011, GRAN PREMI APEROL DE CATALUNYA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›